Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Déguerpissement de l'Abattoir, après les sorties d'Emmou Sylvestre, Bacongo réplique : « Il  a été régulièrement informé des actions et des démarches »
 

Côte d'Ivoire : Déguerpissement de l'Abattoir, après les sorties d'Emmou Sylvestre, Bacongo réplique : « Il a été régulièrement informé des actions et des démarches »

 
 
 
 15084 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 11 juin 2024 - 11:56

Bacongo et Emmou (Ph) 


Le Maire de la Commune de Port-Bouët, Emmou Sylvestre, regrette de n’avoir pas été informé de l’opération de déguerpissement des riverains du quartier Abattoir dans la commune de Port-Bouët.


Le Ministre-Gouverneur du District Autonome d’Abidjan, Ibrahim Cissé Bacongo, via ses services répond au Secrétaire Exécutif du PDCI-RDA.


 Selon le document consulté par KOACI, nous apprenons que, les 21 février et 16 avril 2024, le Ministre, Gouverneur a été saisi, par le Maire de Port-Bouët, de l’état d’insalubrité avancée et d’insécurité de nombreux quartiers de sa commune.

 

En ce sens, le Maire de Port-Bouët a sollicité, avec insistance, du Ministre, Gouverneur, des mesures urgentes, pour la délocalisation du parc à bétail en vue de l’amélioration des conditions d’hygiène ainsi que la préservation de la santé des populations du quartier « Abattoir. »


 

« Suite à cette demande, le Ministre, Gouverneur, après avoir pris la pleine mesure de la gravité de la situation décrite par le Maire, s’est engagé à y remédier, en prenant les mesures urgentes suivantes : 

 La délocalisation du parc à bétail ;  Le déguerpissement du quartier "Abattoir".

 

Concernant la première mesure, le District Autonome d’Abidjan note que plusieurs rencontres ont eu lieu avec les opérateurs de la filière, dont les plus importantes tenues les 18 et 19 mars 2024, en vue de leur recasement sur un site unique.

 

Il précise que ces rencontres se sont caractérisées par : Le choix consensuel et la visite, par l’ensemble des acteurs de la filière, du site unique de l’ancienne casse d’Adjamé ; L´aménagement dudit site, avec l’implication des acteurs susvisés ; La réalisation et l’affectation des enclos par les acteurs de la filière eux-mêmes ;  L’établissement consensuel du calendrier de délocalisation sur le site aménagé ;  Le démarrage des activités sur ce site, le samedi 25 mai 2024, sous la protection des forces de l’ordre. 

 

Au total, le District Autonome d’Abidjan fait observer que la délocalisation du parc à bétail était une préoccupation forte des autorités municipales de Port-Bouët, qu’il s’était engagé à satisfaire, en s’appuyant, comme il l’a fait, sur les acteurs de la filière.

 

S´agissant de la seconde mesure, à savoir le déguerpissement du quartier "Abattoir ", le District Autonome d’Abidjan tient à préciser que : Le site concerné, qui est sa propriété, avait été déguerpi partiellement en 2018, avant d´être recolonisé ; En prélude à ce déguerpissement, une première tentative consistant dans le recensement et la sensibilisation des populations a été perturbée par des actes de violence ; Suite à différentes séances de travail entre les services compétents de la Mairie de Port-Bouët et ceux du District Autonome d’Abidjan, l´opération de déguerpissement a été engagée après le recensement de 595 foyers concernés et à leur sensibilisation, sous la supervision d’un Commissaire de Justice », explique la note.


En conclusion, le District Autonome d’Abidjan s´étonne du contenu du communiqué, en date du 03 juin 2024, de la Mairie de Port-Bouët, alors qu’elle a été régulièrement informée des actions et des démarches entreprises sur le terrain, en vue de la délocalisation du parc en bétail à Adjamé. 

 

Le District Autonome d’Abidjan s’indigne du caractère insidieux et inexact de ce communiqué à but électoraliste. 


Par ailleurs, nous apprenons que, le recensement biométrique des habitants du quartier abattoir de Port-Bouët, déguerpis du 1er au 3 juin dernier, a débuté ce lundi 10 juin 2024 au sein du Commissariat Special du District Autonome d’Abidjan, sis à Marcory et s´étendra jusqu´au 05 juillet 2024.

 

Supervisée par un Commissaire de Justice, Me Adou Hyacinthe, cette opération vise à sécuriser leur identification en vue de l´établissement des lettres d´Attribution sur le site des 10 ha acquis par le District Autonome d’Abidjan à Anani, route de Bassam dans la commune de Port Bouët.

 

Notons que 595 foyers ont préalablement été identifiés pour se reloger sur le nouveau site sur lequel le District a pu obtenir 726 lots de 75 m2. Sur ce site, le District prévoit des commodités telles qu’une école, un centre commercial, des aires de récréation...

 

Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Déguerpissement de l'Abattoir, après les sorties d'Emmou Sylvestre, Bacongo réplique : « Il a été régulièrement informé des actions et des démarches »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter