Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana : Vers la réintroduction des frais de péages routiers
 

Ghana : Vers la réintroduction des frais de péages routiers

 
 
 
 1955 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 12 juin 2024 - 12:09

Un ancien poste de péage (ph)


Le gouvernement envisage de rétablir les frais de péages routiers dans le pays en impliquant les principales parties prenantes dans le but de contribuer aux fonds d'entretien des routes dégradées.


Dans une interview à TV3 le lundi 10 juin dernier, le nouveau ministre des Routes et des Autoroutes du Ghana, Francis Asenso-Boakye, a annoncé que son ministère s'évertue à rétablir les péages routiers.


S'exprimant sur l'initiative en cours, le ministre des Routes a souligné la nécessité de réintroduire les péages pour garantir le financement de l'entretien des routes.


Dans cette perspective, le ministre Asenso-Boakye a déclaré qu’« au sein de notre ministère, nous avons lancé le processus en engageant les différentes parties prenantes pour obtenir leur adhésion afin de garantir que nous rétablissons le péage routier ».


 

Sur le bien-fondé du processus de réintroduction des frais de péages, il a expliqué que « l’entretien [des routes], c’est aussi de l’argent. Dans de nombreux pays, ils utilisent les péages qu’ils perçoivent grâce aux péages routiers pour financer l’entretien… je pense que c'est le bon moment pour entamer la discussion pour rétablir ces péages routiers et obtenir de l'argent pour entretenir nos routes ».


Avant cette annonce du nouveau ministre des Routes et des Autoroutes, son prédécesseur, Kwasi Amoako-Attah, avait déclaré devant le Parlement le 15 décembre 2023 lors de la défense des prévisions budgétaires de son ministère que le gouvernement envisage de réintroduire les péages à partir de 2024.


Le vice-président ghanéen et candidat du Nouveau Parti Patriotique (NPP) au pouvoir, Dr Mahamudu Bawumia, qui était en tournée en fin mai dernier dans la région de la Volta a appelé à un système de péage routier élargi pour financer le développement de l'infrastructure routière du pays.


Retour sur la suspension


 

La décision de suspendre les péages routiers prise par le gouvernement le 18 novembre 2021 a suscité diverses inquiétudes et opinions, notamment quant à son impact sur l’entretien du réseau routier du pays, actuellement dans un état de très mauvais état.


La décision a été justifiée à l’époque par un souci de réduire les embouteillages aux postes de péage et en prévision de la mise en œuvre du prélèvement électronique.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la tendance face au RHDP ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan...
 
3333
Oui
71%  
 
1198
Non
26%  
 
151
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Ghana : Vers la réintroduction des frais de péages routiers
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter