Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana : Une compétition de consommation d'«Akpeteshie» emporte un candidat
 

Ghana : Une compétition de consommation d'«Akpeteshie» emporte un candidat

 
 
 
 16647 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 30 mars 2019 - 09:52

Akpetsehie

© koaci.com– Samedi 30 Mars 2019 – Un jeune ghanéen de 25 ans a trouvé la mort hier vendredi après une compétition de consommation de boisson locale appelée « Akpetsehie » à  Ntankoful, une localité située à  Sekondi-Takoradi dans région ouest au Ghana.

D’après les faits relatés par Emmanuel Ohene-Gyan, le propriétaire du bar ayant servi de cadre pour la compétition, le jeune, un certain Patrick Obeng Hamza, avait pris part à  la compétition d’Akpetsehie le vendredi 09 heures avec un autre jeune.

Selon Ohene-Gyan, en début de leur compétition, les deux jeunes ont commandé une bouteille de boisson et l’ont bu en un rien de temps et ont commandé une autre. Hamza a consommé en tout quatre quarts de la liqueur forte, soit environ deux bouteilles de Fanta de 300 ml.

Après sa « prouesse », Hamza s’était senti affaibli et dû crier au secours. Evacué dans a la clinique T Spring Mission pour traitements, il est décédé peu et transféré à  la morgue.
Le concurrent de Hamza, était pour sa part tombée inconscient, et a été sauvé de justesse grà¢ce a une potion de purée locale qu’on lui a fait boire de sorte qu’il puisse rendre le trop plein qu’il a bu.

Décédé d’une mort peu honorable, un proche du défunt a estimé que Hamza ne peut être enterré selon les coutumes et les traditions musulmanes.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Ghana : Une compétition de consommation d'«Akpeteshie» emporte un candidat
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
un peu comme le "koutoukou" 1er degré avait emporté un de mes oncle en Cote d'Ivoire. il deux sortes de degrés du koutoukou. Le 1er degré se vend discrètement. J'ai bu un demi-tourné du 1er degré et j'ai failli mourir .
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Oboba
En plus d’être aléatoire dans sa composition chimique en fonction de la température de distillation on peut passer de l’éthanol recherché au méthanol qui est un danger et toxique. On perd la vue ... . Buvons modérement
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement