Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Oglwapo, accusé par des villageois de vente illicite de terrains, le sous-préfet reçoit le soutien d'un collectif de jeunes qui dément les allégations avancées
 

Côte d'Ivoire: Oglwapo, accusé par des villageois de vente illicite de terrains, le sous-préfet reçoit le soutien d'un collectif de jeunes qui dément les allégations avancées

 
 
 
 6968 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 11 avril 2019 - 11:38

Vue des parcelles de Motobé et note des villageois accusant le sous-préfet Norbert Djahan (Ph KOACI)

©Jeudi 11 Avril 2019 – Dans une note d’opposition du 1er avril dernier dont KOACI dispose d’une copie, des villageois des villageois de Yaou (Bonoua) ont accusé le sous-préfet d’Aglwapo Norbert Kouamé Djaha de les avoir expropriés de leurs terres.

Ces villageois ont tenté d’impliquer le premier responsable administratif du canton Gwa dans une affaire de vente illicite de parcelles villageoise qui du reste n'aura pas laissé de marbre les jeunes de la circonscription d'Oglwapo, dans le département d'Alépé.

Dans un communiqué qu'ils ont pondu, dont KOACI a reçu copie, ce jeudi 11 avril, un collectif de jeunesse dit s'insurger formellement contre des allégations portées à  l'encontre de leur sous-préfet.

«Nous, collectif de jeunes Goua de la sous-préfecture d’Oglwapo, nous nous insurgeons formellement contre de vaines allégations portées à  l'endroit du sous-préfet de notre localité par des populations Abouré du village de Yaou dans une note faite par eux, et dont nous avons reçue copie. Nous sommes indignés que ces individus s'acharnent contre notre premier responsable administratif dans une soi-disant vente de terrains illicites sur l'axe Grand-Bassam-Motobé. Diantre, comment peut-on accuser un sous-préfet qui n'a aucunement de pouvoir pour délivrer des attestations de propriété coutumières à  quelques individus que ce soit, de vente illicites de terrains si ce n'est de l'absurdité et de la méchanceté pour ternir l'image de quelqu'un qui depuis son arrivée sur notre sol, n'œuvre qu'à  la pacification des Goua et s’attelle à  rendre justice aux ayants droit terriens. Nous pensons que la note de ces personnes malintentionnées, dont nous nous donnerons la peine de découvrir le calendrier caché, devraient plutôt s'adresser aux chefs des villages de Motobé et de Yaou, qui sont, dans le cas d'espèces, les seules personnes habilitées à  attribuer des terres à  qui que ce soit. Nous disons non à  cette mascarade», a martelé Odjé porte -parole dudit collectif.

Cette accusation viserait-elle a freiné l'élan du commandant Norbert Kouamé Djahan qui depuis sa nomination à  la tête du canton s'illustre fort bien, dans le règlement des conflits fonciers?

Faut-il le rappeler, le sous-préfet d'Oglwapo, le commandant Norbert Djahan avait, dans le cadre du dialogue permanent, mis en place à  l'effet d'apporter des solutions aux conflits dans les localités de Bonoua, Bongo et Oglwapo, reçu des semaines antérieures, des planteurs de Yaou.

A ces derniers, le sous-préfet a promis œuvrer à  la facilitation entre eux et le chef du village de Motobé pour leur permettre la réappropriation des terres de leurs ancêtres situées dans ledit village.

Aussi, pendant que nous mettions sous presse l’article nous apprenons de sources concordantes, qu'une délégation de planteurs du village de Yaou, (dans la sous-préfecture de Bonoua) est en route ce jour pour Oglwapo en vue de confirmer le démenti et présenter ses excuses au commandant Norbert Djahan.

Affaire à  suivre.

Jean Chrésus
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1000 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Oglwapo, accusé par des villageois de vente illicite de terrains, le sous-préfet reçoit le soutien d'un collectif de jeunes qui dément les allégations avancées
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
oh ca nous fatigue ces ventes de terres ADO a dit en arrivant ne vendez pas la terre les gens continue c'est tjrs les memes dans chaques departement etccc y'a des chefs traditionnels, une vente ne doit pas pouvoir se faire sans l'aval , c'est toujours les meme qui veulent vendre on sait qui c'est apres quand l'argent est badoo c'est pour envoyer palabre au niveau national quand ca mangeait l'argent on etait pas là  tchrrr
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter