Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : 2020, KKS martèle « sans réconciliation, toute confrontation électorale entre Bedié, Gbagbo, Ouattara et Soro, pourrait déboucher sur une nouvelle tragédie nationale »
 

Côte d'Ivoire : 2020, KKS martèle « sans réconciliation, toute confrontation électorale entre Bedié, Gbagbo, Ouattara et Soro, pourrait déboucher sur une nouvelle tragédie nationale »

 
 
 
 7123 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 30 avril 2019 - 14:13

Siméon Kouadio Konan

© koaci.com--Mardi 30 Avril 2019 -- Le candidat malheureux à  la dernière élection présidentielle de 2015 se fait depuis sa défaite chantre de la réconciliation vraie entre les ivoiriens.

Siméon Kouadio Konan (KKS) a dans une note publiée sur internet ce mardi 30 avril 2019 dont KOACI dispose d’une copie affirmé que la Côte d’Ivoire court un risque d’affrontement à  un an des échéances électorales de 2020.

Il soutient que sans réconciliation véritable préalable, toute confrontation électorale directe ou indirecte entre Bedié, Gbagbo, Ouattara et aujourd’hui Soro, pourrait déboucher sur une nouvelle tragédie nationale.

« Je sais que les nostalgiques et autres fanatiques naïfs de tous les camps, eux qui voient déjà  leur champion président en 2020 (ils savent certainement sur quoi ils comptent), me traiteront d'alarmiste. Mais je préfère tirer la sonnette d'alarme dans l'espoir de faire prendre conscience des hauts risques que comporte une élection sur un fond si miné de contentieux, de haine, de peur et de tant de ressentiments », a-t-il soutenu.

Voulant éviter la tragédie qu’a connue la Côte d’Ivoire en 2010 lors des élections présidentielles, Siméon Konan Kouadio fait remarquer que « les élections d'accord mais la réconciliation d’abord. La réconciliation vraie, celle qui est l'aboutissement d'un processus de repentir et de pardon sincères ».

Il milite pour que dès novembre 2020, date de fin du mandat du Président Ouattara, une transition démocratique et consensuelle avec des organes non partisans et impartiaux pour la réconciliation nationale soit ouverte avant l'organisation de la prochaine présidentielle.



Jean Chrésus
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : 2020, KKS martèle « sans réconciliation, toute confrontation électorale entre Bedié, Gbagbo, Ouattara et Soro, pourrait déboucher sur une nouvelle tragédie nationale »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
OULAI DE BEOUE zea
Tant que justice n'est pas faite pour les populations génocidés sur l'ensemble de la côte d'Ivoire, tant que leurs coupables ne sont pas traduit en justice, tant que les bourreau criminels de guerre sont promu a des postes sans être inquiété.... La main sur la BIBLE,même le retour de GBAGBO ne sera pas une solution a la stabilité.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
16323
Arrêtons de nous faire peur par-ci par-là ... Il n'y aura RIEN DE RIEN... C'est le même disque joué à  fond par les cancres bétés et assimilés frontistes qui eux depuis 2011 voient un coup d'état imminent et le chaos... Depuis 2011 après la capture du pédophile gbagba, ils chantent et voient l'apocalypse. Le Créateur Seul connait le jour de l'apocalypse mais soyez en sûr, ce jour-là  on verra qui est qui... On avance...
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter