Centrafrique Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Centrafrique:   Une religieuse franco-espagnole retrouvée  égorgée dans l'ouest
 

Centrafrique: Une religieuse franco-espagnole retrouvée égorgée dans l'ouest

 
 
 
 7879 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 22 mai 2019 - 16:19

Inès Nieves Sancho

© Koaci.com - Mercredi 22 Mai 2019 - Une religieuse franco-espagnole a été retrouvée décapitée lundi matin dans l' ouest de la Centrafrique , avons nous appris.

à‚gée de 77 ans , Soeur Inès Nieves Sancho a été retrouvée assassinée dans la nuit de dimanche à  lundi dans un village où elle enseignait la couture à  des jeunes filles dans l'ouest du pays.

Selon le portail officiel du Vatican la religieuse a été décapitée lundi matin. Mais selon un évêque venant de son diocèse espagnol d'origine et un abbé en Centrafrique, elle aurait plutôt été égorgée pour des raisons encore inconnue.

Ses agresseurs se sont introduits dans sa chambre et l'ont conduite au centre qu'elle animait pour les jeunes filles où ils l'ont décapitée.

Ce mercredi ,le pape François a évoqué sur la place Saint-Pierre un assassinat "barbare".

L'assassinat n'a pas été revendiquée , mais selon un député local, ce meurtre pourrait être lié au trafic d'organes humains, et aux crimes rituels nombreux dans la région", ajoute le site.

La religieuse vivait depuis des dizaines d'années e en Centrafrique précisément dans le local où elle enseignait la couture à  des jeunes filles pauvres.


KOACI
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Miss CI 2022, Bebi Philip a-t-il bien fait de s'en prendre aux autorités en public?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Les occidentaux tentent-ils d'imposer l'homosexualité dans nos modes...
 
2182
Oui
76%  
 
622
Non
22%  
 
53
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Centrafrique: Une religieuse franco-espagnole retrouvée égorgée dans l'ouest
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Oboba
Trop cruel ! Non c’est incroyable de férocité de bestialité. Égorgé comme un mouton parce qu’elle représente une autre réligion. Mais on va où.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter