Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Grèves dans les Universités publiques, le Gouvernement invite la CNEC à  privilégier le dialogue et la négociation  et affirme que le mot d'ordre est peu suivi
 

Côte d'Ivoire : Grèves dans les Universités publiques, le Gouvernement invite la CNEC à  privilégier le dialogue et la négociation et affirme que le mot d'ordre est peu suivi

 
 
 
 11618 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 22 mai 2019 - 16:11

CNEC

© koaci.com -- Mercredi 22 Mai 2019 –Depuis le lundi 20 mai 2019, la Coordination nationale des enseignants et chercheurs (CNEC) a lancé un nouveau mouvement de grève dans les Universités publiques.

Le Gouvernement affirme qu’au 21 mai 2019, le mot d’ordre de grève reste peu suivi au niveau national, même s’il reconnait que des perturbations de cours sont à  déplorer à  l’Université Félix Houphouët Boigny ainsi qu’à  l’université Jean-Lorougnon Guédé de Daloa.

Face à  cette situation, le Gouvernement invite par ailleurs, les acteurs universitaires à  privilégier le dialogue et la négociation comme mode de prévention et de règlement des crises afin de parvenir à  des solutions favorables de déroulement normal des cours dans l’ensemble des universités publiques du pays.

Par ailleurs, au nombre des revendications, les grévistes réclament de meilleures conditions de travail et une revalorisation des salaires, des primes de recherche d’encadrement et de soutenance.

En outre la CNEC dénonce le mode de désignation des autorités universitaires rejette les taux des heures complémentaires et déplorent le refus de la présidence de l’Université Félix Houphouët Boigny d’alléger les sanctions disciplinaires prises à  l’encontre de certains de leurs militants.

Wassimagnon

 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Togo: Un ivoirien et un nigérien interdits d'entrer, Espérance Togo...
 
 
Togo:   Un ivoirien et un nigérien interdits d'entrer, Espérance Togo interpelle la CEDEAO
Société
 
Côte d'Ivoire: Les meurtriers de l'étudiant au CHU de Cocody arrêtés,...
 
 
Côte d'Ivoire: Les  meurtriers de l'étudiant au CHU de Cocody arrêtés,  aucune raison valable pour le mobile du crime
RDC: Faute de soins,   40 prisonniers meurent en 10 mois  à Bukavu
Société
RDC: Faute de soins, 40 prisonniers meurent en 10 mois à Bukav...
Congo (RDC) il y a 5 heures
 
Côte d'Ivoire: Lutte contre le racket, visite inopinée du Commissaire du Gouvernement  sur le terrain
Société
Côte d'Ivoire: Lutte contre le racket, visite inopinée du Commiss...
Côte d'Ivoire il y a 5 heures
 
Sénégal: 13 morts dans des accidents de la route à 24heures du grand Magal de Touba
Société
Sénégal: 13 morts dans des accidents de la route à 24heures du gr...
Sénégal il y a 6 heures
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Grèves dans les Universités publiques, le Gouvernement invite la CNEC à  privilégier le dialogue et la négociation et affirme que le mot d'ordre est peu suivi
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Regardez les visages de cette gangrène payée à  coup de millions à  ne rien faire... Salaires débloqués depuis les années 90 mais cela ne vous suffit pas. Ils agissent comme des microbes et politiciens encagoulés... Allez faire un tour dans la sous-région et vous verrez bande de minables capricieux politiciens...On avancera...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Cerveau
ne testez pas la colère du peuple, cet dialogue gît dans un cercueil depuis que gbagbo n'y est plus. et parlant de dialogue qui refuser catégoriquement le recomptage des voix? démagogues
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guillaume Soro?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Attaquer frontalement les USA est-elle une bonne stratégie pour Guilla...
 
982
Oui
30%  
 
2137
Non
65%  
 
144
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement