Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Loi instituant la CNI, le MVCI de Sekongo dénonce une violation de la constitution «le régime RHDP a opéré un passage en force qui n'honore pas l'Etat de droit »
 

Côte d'Ivoire : Loi instituant la CNI, le MVCI de Sekongo dénonce une violation de la constitution «le régime RHDP a opéré un passage en force qui n'honore pas l'Etat de droit »

 
 
 
 5805 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 02 juillet 2019 - 12:52

Félicien Sekongo (Ph KOACI)

© koaci.com--Mardi 2 Juillet 2019-- Le chef de l’Etat Alassane Ouattara a promulgué le 26 juin dernier la loi instituant la nouvelle carte d’identité nationale (CNI) biométrique sans qu’elle ne passe devant le sénat.

Pour le mouvement de la promotion des valeurs nouvelles en Côte d’Ivoire (MVCI) de Félicien Sekongo, un proche de Guillaume Soro, c’est un passage en force que le régime RHDP a opéré.

Bien qu’ayant été adoptée à  l’Assemblée nationale, cette loi n’est pas passée devant le sénat. Une violation que le MVCI a dénoncé en faisant remarquer que le régime RHDP a opéré un passage en force.

« Le MVCI fait remarquer que cette loi a été promulguée sans qu’elle n’ait été préalablement adoptée par le Sénat. Pourtant, la Constitution ivoirienne stipule en son article 110 que « Tout projet ou proposition de loi est examiné successivement par les deux chambres du Parlement en vue de l’adoption d’un texte identique. C’est le lieu de dénoncer une nouvelle violation en pleine nuit de la Constitution de la III ème République. Le régime RHDP a opéré un passage en force qui n’honore pas l’Etat de droit en Côte d’Ivoire. Nul besoin de démontrer que le traitement de la question cruciale de l’identification demeure tributaire des impondérables et égoïstes considérations politiciennes et électoralistes du RHDP et de son Président Alassane Ouattara », martèle le Parti de Félicien Sekongo.

Le MVCI dénonce le mépris affiché du régime Ouattara face aux préoccupations légitimes des Ivoiriens et l’indifférence irresponsable des gouvernants vis-à -vis des propositions judicieuses de l’opposition. Le Parti de Félicien Sekongo demande aux groupes parlementaires de l’opposition démocratique, PDCI-RDA, Vox populi, Rassemblement, de saisir sans délai le Conseil Constitutionnel afin que l’inconstitutionnalité de cette loi soit prononcée.

Enfin, Félicien Sekongo et son Parti appellent le peuple de Côte d’Ivoire à  se mobiliser afin que le droit de tout citoyen de bénéficier gratuitement d’une Carte Nationale d’Identité soit reconnu et ne fasse plus jamais l’objet d’aucun marchandage pécuniaire.

Notons que la nouvelle CNI est une carte à  puce électronique sécurisée et multi-application qui peut servir à  plusieurs usages. Elle est obligatoire pour tout ivoirien d’au moins seize ans (16 ans). Elle peut aussi être délivrée aux citoyens ivoiriens à¢gés d’au moins cinq ans (05 ans).


Jean Chrésus
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Des tracts pour enfin activer la « désobéissance civil...
 
 
Côte d'Ivoire : Des tracts pour enfin activer la « désobéissance civile »
Politique
 
Côte d'Ivoire : Affrontements de Dabou, 16 morts, vers des arrestation...
 
 
Côte d'Ivoire : Affrontements de Dabou, 16 morts, vers des arrestations de leaders d'opposition ? Vagondo « les auteurs et commanditaires vont subir la rigueur de la loi »
Cameroun : 6 morts et 13 blessés dans l'attaque d'une école primaire (premier bilan officiel)
Politique
Cameroun : 6 morts et 13 blessés dans l'attaque d'une école prima...
Cameroun il y a 4 heures
 
Côte d'Ivoire : L'infox annonce un crash d'avion dans lequel le ministre Aka Aouélé et des cadres du RHDP seraient dans le coma, faux
Politique
Côte d'Ivoire : L'infox annonce un crash d'avion dans lequel le m...
Côte d'Ivoire il y a 15 heures
 
Guinée : Avec 59,49%,Alpha Condé proclamé vainqueur de la Présidentielle, son rival Cellou Dalein «choqué»
Politique
Guinée : Avec 59,49%,Alpha Condé proclamé vainqueur de la Préside...
Guinée il y a 15 heures
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Loi instituant la CNI, le MVCI de Sekongo dénonce une violation de la constitution «le régime RHDP a opéré un passage en force qui n'honore pas l'Etat de droit »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
dramani
Waoooow!!!! Des ex rebelles, dans l'opposition, qui appellent d'autres ex rebelles eux, par contre, au pouvoir, au respect des textes!!?? On peut aisément déduire que l'adage qui dit «rebelle un jour, rebelle toujours» est donc faux quand on est dans l'opposition. Surtout quand on s'est affranchis du diable de sindou. Lolll
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
pauvre type une rébellion si c'est pas Gbagbo qui disait la trouver salutaire qui peut dire que ca honore hein et c'est bien ton petit gros qui l'a revendiqué hein !!! Je suis content que les ignorants jouissent de la democratie offerte par le RHDP je suis certain que dans plus de 50% des pays africain votre conneries aurait déjà  été matée , meme sous koudou lol
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
des soit disant legaliste, democrate, tueur de chef d'etat et d'ivoirien veulent faire alliance avec un rebel c'est plus clair maintenant les ivoiriens ont compris SORO n'est que de retour au FPI la classe final des fescistes lol
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Mdrrrrrrr.... On se marre avec la politique sous nos tropiques... Voilà  un crà¢ne brûlé comme le sang qui suinte des orifices de la pondeuse maternelle d'un autre crane brûlé @batard-ni... La même Constitution stipule que jusqu'à  au fonctionnement effectif du Sénat toutes ses fonctions sont dévolues au parlement... Vraiment ? Plus on se rapproche de 2020 plus les actes désespérés des opposants montrent leur phobie du un coup KO du RHDP NATIONAL... On avance...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A ne pas lever les mots d'ordre et ne pas accepter le dialogue, l'opposition risque-t-elle de se marginaliser?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Les habitants de Dabou ont ils profité d'un contexte de tension pour...
 
1942
Oui
74%  
 
566
Non
22%  
 
120
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement