Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : 24 heures après leur interpellation hier, Samba David et ses codétenus toujours à la préfecture d'Abidjan
 

Côte d'Ivoire : 24 heures après leur interpellation hier, Samba David et ses codétenus toujours à la préfecture d'Abidjan

 
 
 
 10868 Vues
 
  11 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 24 juillet 2019 - 13:25

Samba David, Daleba Nahounou et le journaliste Marcel Dezogno à la préfecture d'Abidjan (Ph KOACI)


Ils ont été interpellés hier mardi aux environs de 10 heures TU à Cocody les deux Plateaux alors qu’ils avaient un rendez-vous à la commission électorale indépendante (CEI), sur convocation de cette dernière.


Ils seront ensuite conduits à la préfecture de police d'Abidjan par des éléments de l'impressionnant dispositif de sécurité qui était dressé devant le siège de la CEI où ils ont été interpellés.


Samba David, coordonnateur de la coalition des indignés de Côte d’Ivoire (CICI), son adjoint Nahounou Daleba, des représentants de Pulchérie Gbalet, responsable d’alternative citoyenne (ACI), Nadège Kona, Loss et le journaliste du quotidien « Le Temps » sont toujours selon les informations en notre possession détenus à la préfecture de police d’Abidjan à Abobo.


 

24 heures après leur interpellation, ces derniers ont été individuellement interrogés à la préfecture de police d’Abidjan.


Dans l’attente de la suite de ce qui leur sera réservé après le sit-in annoncé devant la CEI et annulé la veille du jour (mardi 23 juillet Ndlr), Samba David et ses codétenus sont toujours à la préfecture de police d’Abidjan.



Jean Chrésus  


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 

ARTICLES ASSOCIÉS

 
 
  Côte d'Ivoire: Partis à une rencontre à la CEI, Samba David et ses camarades int...
Samba David mardi à Abidjan (ph KOACI)Sont-ils tombés dans un piège organisé ?Samba David et ses camarades de la coalition des indignés de C...
Côte d'Ivoire | Politique      il y a 3 ans
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo dans la Mê, le PPA-CI joue-t-il la victimisation pour sa communication ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocati...
 
2258
Oui
39%  
 
3373
Non
58%  
 
143
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  11 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : 24 heures après leur interpellation hier, Samba David et ses codétenus toujours à la préfecture d'Abidjan
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
dramani
Qu'est ce que le régime du dictateur de sindou leur reproche au juste ? De vouloir en savoir plus sur sa cei «consensuelle» ou de la contester ? N'importe quoi! Dans tous les cas, ces méthodes hitlériennes nous démontrent une fois de plus qu'une rébellion (qui pourtant nous a libérés de GBAGBO le «tyran», à cours de viols, de massacres et de vampirisme), au pouvoir, a zire des contradictions et se caractérise par sa trop grande propension à la médiocrité.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Energence2020
C'est la psychose complète voir même la paranoïa avec ce régime. Une hitlérisation n'est pas loin. D'ici peu quand la Grande alliance des dignes fils du pays sera scellée même de leur propre ombre ils auront peur...
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Un régime lâche, qui est obligé de tendre un guet a pense pour arrêter des honnêtes citoyens, qu'ils sont dégouttant ces esclaves occidentaux que sont Dramane Ouattara et ces sbires.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Et voilà... Quand on passe son temps à promouvoir les insurrections et troubles à l'ordre publique il faut s'attendre à répondre aux forces de l'ordre. Ces imbéciles frontistes... Sous le sauvage gbagba seul blé gouda et les milices soit disant d'autodéfense parlaient et faisaient des meetings. Aujourd'hui le démocrate Ouattara vous donne cette liberté et vous incitez à l'insurrection. Sous le tueur gbagba les escadrons de la mort éliminaient l'opposition... On avance...
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Energence2020
Au temps du Woody vous aviez votre rébellion, donc il était normal qu'on contrôle les manifestations. C'est quoi la peur aujourd'hui de l'hyper majoritaire Dramane?
 
 il y a 3 ans
Zott
Samba David et ses compagnons agissaient pour le bien et la liberté de tous les Ivoiriens. Ils ont pris l'initiative pour que les suivent afin de libérer notre pays. Mais on n'a pas vu un seul politicien Ivoirien se lever pour dénoncer l'arrestation de Samba David et ses compagnons. C'est ce manque de solidarité qui fera que Dramane restera mille ans au pouvoir et nous serons chassés de notre pays. Aucun politicien ne se sens interpellé par l'arrestation de Samba David. Ce n'est pas sérieux. Si les politiciens croient qu'ils ne doivent s'occuper que ce qui concerne leur seul parti, Dramane en profirtera pour nous diviser et restera au pouvoir au longtemps qu'il le voudra. Nous Ivoiriens, nous sommes trop bêtes. On ne peut jamais nous unir pour faire front commun contre les ennemis de notre pays... Et bientôt, on n'aura plus de pays...
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
Bonne remarque !!
 
 il y a 3 ans
A-FREE-CA
Merci pour la contribution.... Très pertinente. C est bien pour cette raison que dram-âne continue à diviser les Ivoiriens et n en a rien à foutre de la réconciliation
 
 il y a 3 ans
A-FREE-CA
Merci pour la contribution.... Très pertinente. C est bien pour cette raison que dram-âne continue à diviser les Ivoiriens et n en a rien à foutre de la réconciliation
 
 il y a 3 ans
A-FREE-CA
Merci Zot pour la contribution... Très pertinente en effet
 
 il y a 3 ans
Kloklodeh
ouattara et sa rébellion circulaient à Abidjan par le passé sans avoir été interpellés. vous voyez Gbagbo avait accepté tout et à votre tour c'est la prison pour les autres. le jour se lèvera tôt ou tard
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter