Maroc Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Maroc:   Une journaliste risque deux ans de prison pour une affaire d'avortement
 

Maroc: Une journaliste risque deux ans de prison pour une affaire d'avortement

 
 
 
 1352 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 16 septembre 2019 - 19:41

Hajar Raissouni 


Le procès de la journaliste marocaine Hajar Raissouni s'est tenu ce lundi devant un tribunal de Rabat.


La journaliste marocaine Hajar Raissouni, qui a été arrêtée fin août pour «avortement illégal» et «débauche» risque jusqu’à deux ans de prison ferme. 


L'affaire suscite l'indignation à travers le pays. Plusieurs organisations nationales et internationales ont appelé à la libération immédiate de la journaliste.


 

Hajar Raissouni, reporter du quotidien indépendant Akhbar Al-Yaoum a été arrêtée le 31 Août à la sortie d’une clinique de Rabat en même temps que son fiancé, un universitaire soudanais qu'elle devait épouser mi-septembre.


Le gynécologue qui l'a traitée, un infirmier et une secrétaire ont également été placés en détention et sont jugés 


Hajar Raissouni risque jusqu' à deux ans de prison ferme.


Selon l’Association marocaine de lutte contre l’avortement clandestin, environ 600 interruptions volontaires de grossesse ont lieu chaque jour dans le pays, et sur toute l’année 2018, le parquet n’a poursuivi que 73 personnes pour ces faits.



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Le pays classé au top du classement Trade20 Index de Standard Chartered, conséquence concrète de la politique d'Alassane Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les médias d'Etat français interrogent Soro sur la mort de IB et sur l...
 
2132
Oui
69%  
 
845
Non
27%  
 
125
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement