Cameroun Sport
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun: Affaire Fecafoot/LPFC, la Fifa menace de sanctionner le gouvernement en cas d'interférences dans le football
 

Cameroun: Affaire Fecafoot/LPFC, la Fifa menace de sanctionner le gouvernement en cas d'interférences dans le football

 
 
 
 2403 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 22 septembre 2019 - 18:39

Seydou Mbombo Njoya président Fecafoot et Pierre Semengue président LPFC (Ph) 


L'instance faîtière du football mondial met en garde le gouvernement contre des éventuelles interférences dans les affaires du football.


La Fifa dit avoir appris que le ministre camerounais des Sports aurait entrepris certaines actions à l'égard de la Fédération camerounaise (Fecafoot) contrairement à la réglementation en vigueur.


Si tel était le cas et que la Fecafoot a été ou est contrainte d'agir suite à des interférences extérieures "indues" des sanctions sont susceptibles d'être prononcées par les organes compétents de la Fifa contre son association membre conformément à sa réglementation, écrit Alasdair Bell secrétaire général adjoint chargé de l'administration dans une correspondance adressée à la Fecafoot. 


Les soupçons d'éventuelles interférences "indues", sont démentis par la Fecafoot dans sa réponse.

La Fecafoot dit n'avoir relevé aucun acte d'ingérence du ministre en charge des sports dans son fonctionnement normal.


 

Les soupçons de la Fifa sont-ils en lien avec le bras de fer entre la Ligue de football professionnel du Cameroun (LPFC) et la Fecafoot?


La dernière actualité le laisse penser. Depuis plusieurs semaines en effet, un bras de fer oppose la LPFC et la Fecafoot. Cette dernière reproche à la ligue le non-respect des dispositions et de la réglementation en vigueur.


 Début septembre, la Fecafoot a décidé de suspendre la LPFC et de mettre sur pied un Comité Technique Transitoire. Pierre Semengue patron de la LPFC dont le mandat arrive à terme le 27 juillet 2020 a affiché son intention de ne rien lâcher.


 

Le général à la retraite, qui est proche de Biya, est soupçonné d'activer ses soutiens politiques afin de faire fléchir la Fecafoot.


Armand Ougock, correspondant permanent  de Koaci au Cameroun


-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 

ARTICLES ASSOCIÉS

 
 
  Cameroun : Le ton monte entre la Fecafoot et la LPFC, le bras de fer se durcit...
Seidou Mbombo Njoya président Fecafoot et le général Pierre Semengue président LFPC (Ph) "J'ai été élu pour un mandat de 4 ans. Je vais...
Cameroun | Sport      il y a 11 mois
 
 
 
 

A LIRE AUSSI

Sport
 
Côte d'Ivoire : FIF, le film de la folle semaine de la commission éle...
 
 
Côte d'Ivoire : FIF, le film de la folle semaine de la  commission électorale dissoute pour « manquements », un représentant  de René Diby donne sa version des faits
Sport
 
Côte d'Ivoire : L'éléphant Vakoun Bayo rejoint ses compatriotes Max Gr...
 
 
Côte d'Ivoire : L'éléphant Vakoun Bayo rejoint ses compatriotes Max Gradel et Ibrahim Sangaré à Toulouse
Côte d'Ivoire : Coup de tonnerre à la FIF, après le défaut de la Commission électorale, suspension du processus électoral et convocation d'une AG
Sport
Côte d'Ivoire : Coup de tonnerre à la FIF, après le défaut de la...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
Côte d'Ivoire : FIF, Sory Diabaté : « Tout le monde peut faire un bon projet mais tout le monde ne peut pas conduire un bon projet »
Sport
Côte d'Ivoire : FIF, Sory Diabaté : « Tout le monde peut faire un...
Côte d'Ivoire il y a 2 jours
 
Côte d'Ivoire : En attendant la proclamation officielle de la liste des candidats à la  FIF, Idriss Diallo : « Quand il y a penalty, il y a penalty »
Sport
Côte d'Ivoire : En attendant la proclamation officielle de la lis...
Côte d'Ivoire il y a 2 jours
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Cameroun: Affaire Fecafoot/LPFC, la Fifa menace de sanctionner le gouvernement en cas d'interférences dans le football
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Je valide pleinement cette mise en garde. Aucun gouvernement ne doit être permis de s'imiscer dans les affaires footbalistiques partout. Ceci dit, je ne vois pas en quoi ce bras d'acier, pardon de fer, peut trouver une résolution à l'amiable vu les positions tranchées des deux camps. Le vieux général qui est là depuis longtemmmmmmmppppsss même à la tête de la LPFC, qu'est-ce qu'il veut ? Laisse les gens avancer, okay ? On observe à distance cette fois...
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Confier la gestion du site internet de la CEI à une entreprise de communication proche du pouvoir (voodoo), pas bien malin?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Parler de 3eme mandat, est-ce deja un premier aveu de faiblesse de l'...
 
3932
Oui
50%  
 
3783
Non
48%  
 
129
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement