Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Ohouochi Clotilde : « Voici la différence entre la CMU et l'AMU »
 

Côte d'Ivoire: Ohouochi Clotilde : « Voici la différence entre la CMU et l'AMU »

 
 
 
 9532 Vues
 
  9 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 21 octobre 2019 - 14:11

Ohouochi


L’ancienne ministre de Laurent Gbagbo, Madame Ohouochi Clotilde Yapi, a présenté le week-end lors d’un colloque en France, un document relevant la différence entre la Couverture Maladie Universelle (CMU) et l’Assurance Maladie Universelle (AMU).


La cadre du Front Populaire Ivoirien (FPI) en exil note des différences marquantes entre un projet néo-libéral et un projet porté par un idéal social de gauche.


« En effet, qu’est-ce qui justifie le fait que le pauvre paye 1000 FCFA au même titre que le riche? En termes d’équité, les dispositions de la loi sur l’AMU prévoyaient, quant à elles, une contribution des populations, proportionnellement à leurs revenus ou à leur capacité contributive. Les cotisations des affiliés AMU étaient donc assises sur le revenu ou fixées sur la base d’un forfait si l’adhérent n’a aucune source de revenu ou des revenus difficilement estimables. L’équité dans la distribution des soins: La loi sur l’AMU précisait que tous les prestataires de soins, aussi bien publics que privés, sont conventionnés dans le système. Aussi, riches et pauvres peuvent se soigner aussi bien dans le public que dans le privé. La gratuité des soins au premier niveau de la pyramide sanitaire », a-t-elle relevé.


 

Selon elle, les soins de santé primaires constituent le soubassement du système de santé. Ce sont les structures de base ou de 1er accès à la population (infirmeries, maternités, centres de santé). Ils représentent environ 93% de l’offre de soins. A ce niveau, l’AMU prévoyait, à ce niveau, la distribution gratuite des soins pour la population.


« Compte tenu du caractère innovant et complexe de l’AMU, l’approche participative et consensuelle avait été adoptée par les experts du projet comme stratégie de mise en œuvre. Une place de choix a été accordée à l'expertise locale. Sur les deux sites d’expérimentation, Bondoukou et Soubré, des Comités Locaux AMU regroupant les acteurs de terrain et les leaders d’opinion ont été mis en place pour porter le projet à la base et recueillir les avis et suggestions des populations. Le dialogue social et la concertation permanente ont été érigés en règle de gestion du projet, postulant qu’il n’y a pas de solutions durables dans une telle entreprise sans compromis successifs », a conclu Madame Ohouochi.


Pour rappel, l’AMU qui était l’un des projets majeurs de l’ex président ivoirien, Laurent Gbagbo, n’a jamais vu le jour à cause des crises successives qui ont secoué son mandat.


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Session extraordinaire du bureau politique du PDCI, co...
 
 
Côte d'Ivoire : Session extraordinaire du bureau politique du PDCI, communiqué final et mot de clôture de Bedié
Politique
 
Côte d'Ivoire : La convention du PDCI se tiendra à Yamoussoukro mais r...
 
 
Côte d'Ivoire : La convention du PDCI se tiendra à Yamoussoukro mais reportée à une date ultérieure, Bédié satisfait des travaux
Côte d'Ivoire : Pour Ouégnin devant le NDI, les élections risquent d'être source de conflits extrêmement graves
Politique
Côte d'Ivoire : Pour Ouégnin devant le NDI, les élections risquen...
Côte d'Ivoire il y a 5 heures
 
Mali : Vaste manifestation à Bamako pour le départ d'IBK
Politique
Mali : Vaste manifestation à Bamako pour le départ d'IBK
Mali il y a 5 heures
 
Côte d'Ivoire : Enrôlement pour la liste électorale, des dispositions prises pour les ivoiriens des Etats-Unis
Politique
Côte d'Ivoire : Enrôlement pour la liste électorale, des disposit...
Côte d'Ivoire il y a 7 heures
 
 
 
 
  9 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Ohouochi Clotilde : « Voici la différence entre la CMU et l'AMU »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
san-miti
Le RDR a simplement copié l'idée du FPI de Gbagbo en changeant la 1ere lettre .... Le RDR n'avait qu'un programme de chiffon.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
@san-miti le RDR a rien copié le FPI a deja tout fait tout le monde le sait en RCI lol !d'ailleurs quand les ivoiriens etaient et sont encore sous les séquelles des déchets toxique il ont tous pu utilise les soins de koudou selon la petite rigolote qui nous sort un bavardage inutile. on avance lol
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
KROPEDALE
On avance sur quoi ?? La mauvaise foi ???
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
GUNICAO
voilà une autre comédienne. des rigolos.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Pffff... Lollll... Incroyable...Seuls fainéants minables bétés et assimilés peuvent tenir de tels propos. Gueuler c'est facile... Très facile... Des pauvres minables qui n'ont rien foutu et passé leur temps à piller qui donnent des leçons concernant un programme jamais réalisé. Aujourd'hui le pouvoir nous fait avancer...Bande de sauvages vauriens comme le batard enfant maudit bété gbagba... On avance...
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
L'original et la photocopie. Une bande de tricheur ces unifiés. Je le dis encore une enquête doit être menée sur le PhD en économie de ce usurpateur de Dramane.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Augier
CMU est devenu forcée,cette anarque qui n'interesse personne.Quel est le projet social du rdr qui a marché? Logements sociaux,échec total,gratuité ciblée,échec. La mugefci pouvait être ameliorée que de vouloir soigner les gens à 1000frs. Les fonctionnaires et autres agents qui ont des assurances font quoi avec cette anarque?
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
pourquoi
Ignorance ou mensonge éhontée Aucun prélèvement nouveau n’est fait sur le salaire du fonctionnaire affilié à la Mugefci.
 
 il y a 7 mois
pourquoi
Cela est aussi valable pour tous ceux qui ont contracté une autre assurance. Les maisons d’assurance privées ne sont que complémentaires de la CMU qui est chargée d’encaisser la part de cotisation auprès de l’assurance privée.
 
 il y a 7 mois
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement