Cedeao Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
CEDEAO:  L'intégration mise à mal par la fermeture de la frontière Bénin-Nigeria selon Akufo-Addo
 

CEDEAO: L'intégration mise à mal par la fermeture de la frontière Bénin-Nigeria selon Akufo-Addo

 
 
 
 4051 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 29 octobre 2019 - 12:18

Akufo-Addo et des membres de la délégation de la FBN (ph)

 

Le Président ghanéen Nana Akufo-Addo a fait observer à une délégation de la First Bank of Nigeria (FBN) que la Communauté Economique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) a beaucoup à faire pour réaliser l'intégration souhaitée, ce qui laisse présager une période délicate pour la sous-région.

 

En se prononçant hier lundi à Accra sur l’un des sujets d’actualité dans la CEDEAO, à savoir la fermeture des frontières terrestres du Nigeria, Akufo-Addo a déclaré que des événements tels que la fermeture de la frontière avec le Bénin soulèvent de graves inquiétudes qui menacent des projets communautaires.


Si la CEDEAO a élaboré des projets d’intégration sous régionale telles que la perspective d’une éventuelle monnaie unique et la recherche d’une intégration plus poussée des économies des pays, le Président ghanéen a souligné que la fermeture de la frontière du Nigeria d’avec le Benin « semble porter un coup dur au projet de la CEDEAO ».


Afin de trouver une issue à cette affaire, il a émis le vœu que l'ensemble du bloc de la CEDEAO trouve un moyen de vivre en harmonie dans la communauté.


 

La First Bank of Nigeria est une banque multinationale nigériane et une société de services financiers basée à Lagos. Elle est fondée en 1894 sous le nom de Banque britannique pour l’Afrique de l’Ouest.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana


- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –

 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
CEDEAO: L'intégration mise à mal par la fermeture de la frontière Bénin-Nigeria selon Akufo-Addo
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Ubiquismus
Il faut de l'intégration Africaine mais cela doit se faire dans le respect des règles communautaires. Que nos états apprennent à appliquer le droit dans le respect des normes reconnues universellement. Lorsqu'on applique le droit de façon extravagante comme c'est le cas en CIV, on est mal barré pour construire ensemble une intégration régionale digne de ce nom...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Mise en place des Ministres-Gouverneurs prévus depuis 2011, utile pour le developpement de l'interieur du Pays ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Mariatou Koné hérite du ministère aux 1000 milliards, coup dur pour K...
 
2276
Oui
54%  
 
1738
Non
41%  
 
215
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement