Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  SIR, après 3 ans d'inactivité suite à un incendie, l'hydrocraqueur a repris du service
 

Côte d'Ivoire : SIR, après 3 ans d'inactivité suite à un incendie, l'hydrocraqueur a repris du service

 
 
 
 3279 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 04 novembre 2019 - 20:25


L’incendie de l’hydrocraqueur de la Société ivoirienne de raffinage (SIR) survenu le 2 janvier 2017, au lendemain de la fête de nouvel an s’inscrit désormais dans le passé.


La SIR a recouvré toute sa capacité financière et technique et fonctionne bien du coup les dix années charnières que l’entreprise a connues sont derrière elle.


Le Directeur général de la SIR, Thomas Camara attribue cette bonne santé de l’entreprise aux actions du Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly et il le lui a signifié jeudi dernier à l’occasion d’une visite des installations de la raffinerie.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


«Votre arrivée, Excellence M. Le Premier Ministre, répond à un grand souhait : celui de faire de cette visite une opportunité de vous rendre un hommage, ô combien, mérité. Car vous avez pleinement droit à notre reconnaissance et à notre gratitude. Et pour cause ! La SIR vient de loin. Depuis 2008, le monde entier a été secoué par des violentes crises pétrolières qui ont généré des dettes financières et entrainé la fermeture de nombreuses raffineries partout aux États-Unis, en Europe et en Afrique. Plus près de nous, les raffineries sœurs du Ghana et du Maroc ont succombé à ces dettes. La SIR, quant à elle, a traversé ces 10 années difficiles mais elle se porte bien aujourd’hui grâce à vous Excellence M. Le Premier Ministre, »a-t-il déclaré.


Selon lui, lorsque l’outil de raffinage a connu le grave incendie sur l’hydrocraqueur le 2 janvier 2017, au lendemain de la fête de nouvel an, le moral des effectifs était à zéro suite à ce sinistre.


Thomas Camara a affirmé que les travailleurs se sont remobilisés pour faire face à cette nouvelle difficulté et ont pu reconstruire l’installation et redémarrer avec succès l’hydrocraqueur en mars dernier.


 

«La capacité de production de la SIR est totalement retrouvée depuis cette date et notre bel outil de raffinage fonctionne à merveille, »a-t-il ajouté.


A présent que la survie de la SIR est assurée, le Directeur général estime que les employés doivent faire face à son développement dans les prochaines années pour assurer sa pérennité en relevant plusieurs défis majeurs.


Parmi ces défis majeurs à relever, figure en bonne place la problématique du changement des normes de qualité des produits raffinés qui rentreront en vigueur en 2024, selon le calendrier de la CEDEAO.


Selon le DG, ces nouvelles normes exigent d’investir dans de nouvelles unités de raffinage pour la fabrication de gasoil et de Super de meilleure qualité et moins polluants.


Pour relever ces défis, il s’est tourné vers le Premier Ministre, pour demander son soutien, dans l’espoir de pouvoir financer ces nouvelles unités de raffinage.


«Pour ce faire, nous voulons rappeler qu’un poste est prévu à cet effet dans la structure des prix des produits raffinés en vigueur mais il n’est pas encore activé. Sans ces investissements, la SIR deviendra obsolète en 2024 et sera contrainte de fermer, » a prévenu Thomas Camara.


Il a pris l’engagement que les travailleurs œuvreront avec tout le professionnalisme nécessaire pour faire prospérer cette belle entreprise.

Abdourahmane Cissé, ministre du Pétrole, de l’Energie et des Energies Renouvelables, a reconnu que les challenges futurs sont encore immenses.


Il a cité entre autres challenges, l’augmentation de la capacité de production de produits pétroliers, la production de carburants plus propres avant 2024 et la reconquête de parts de marchés dans la sous-région dans un marché de plus en plus concurrentiel.

M. Cissé a invité les travailleurs au rassemblement et à la mobilisation pour relever ces défis, qui restent à leur portée, pour le développement durable et pérenne de leur Société.


 

Par ailleurs, le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly a salué la performance de la SIR après sa restructuration financière et exhorté le personnel à consolider les acquis.


Après d'énormes difficultés financières, l'entreprise a été remise à flot grâce à l'engagement du gouvernement et du Président de la République Alassane Ouattara. Et ce, à travers l’émission d'une garantie souveraine de 388 milliards de FCFA pour la restructuration de sa dette.


Amadou Gon Coulibaly a salué l'ardeur du personnel qui a permis à la SIR de réaliser en 2017 un résultat net de 45,4 milliards de FCFA, après un résultat négatif de 8,3 milliards de FCFA en 2016. Quant au résultat de 2018, il a été de 23,8 milliards de FCFA.


Le Chef du gouvernement a encouragé le personnel à aborder le futur avec plus d’engagement afin que la SIR continue de demeurer un fleuron de l’industrie ivoirienne.


Enfin, Amadou Gon Coulibaly a traduit sa reconnaissance au Président de la République Alassane Ouattara pour son soutien au plan de sauvegarde.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Economie
 
Côte d'Ivoire : Université de Cocody, ouverture de la première édition...
 
 
Côte d'Ivoire : Université de Cocody, ouverture de la première édition du Marché de l'innovation et de la recherche de la CGECI
Economie
 
Côte d'Ivoire : Secteur minier, 761,995 milliards de FCFA de chiffre d...
 
 
Côte d'Ivoire : Secteur minier, 761,995 milliards de FCFA de chiffre d'affaires réalisé en 2019, contre 582,298 milliards de FCFA en 2018, soit une hausse de 30,76%
Côte d'Ivoire : Orpaillage illicite, 31 clandestins étrangers interdits de paraître sur le territoire ivoirien dont 8 chinois, 1 togolais et 22 burkinabés
Economie
Côte d'Ivoire : Orpaillage illicite, 31 clandestins étrangers int...
Côte d'Ivoire il y a 2 jours
 
Cameroun : Pose de la première pierre du second pont sur le Logone pour relier le Tchad au Cameroun
Economie
Cameroun : Pose de la première pierre du second pont sur le Logon...
Cameroun il y a 2 jours
 
Burkina Faso : Des syndicats annoncent des mouvements d'humeur courant mars contre l'application  d'un impôt
Economie
Burkina Faso : Des syndicats annoncent des mouvements d'humeur co...
Burkina Faso il y a 2 jours
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : SIR, après 3 ans d'inactivité suite à un incendie, l'hydrocraqueur a repris du service
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Et on avance... Chapeau au gouvernement pour cette aide stratégique à cette structure irremplaçable sur la place. Il nous faut maintenir notre position de leader sous-régional hors Nigéria bien entendu...
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Financement de la CNI des militants, une bonne stratégie éléctorale pour le RHDP?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Par rapport aux années précédentes, estimez vous que l'armée est mie...
 
1294
Oui
52%  
 
1061
Non
43%  
 
121
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement