Guinée Bissau Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Guinée-Bissau: Deux gouvernements à Bissau, l'Angola opte pour celui du PM Aristides Gomes limogé
 

Guinée-Bissau: Deux gouvernements à Bissau, l'Angola opte pour celui du PM Aristides Gomes limogé

 
 
 
 3449 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 11 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 06 novembre 2019 - 17:28

Les Présidents José Mario Vaz et João Lourenço (ph)

 

L'Angola, un pays de l’Afrique, situé à la charnière de l'Afrique centrale et de l'Afrique australe et qui a par moment pesé dans certains décisions et tournants sur le continent s’est prononcé sur la crise politique qui s’est installée en Guinée-Bissau.

 

L'ambassadeur angolais en Guinée-Bissau, Daniel Rosa, a réaffirmé le lundi dernier la solidarité du gouvernement angolais avec le gouvernement limogé de la Guinée-Bissau, dirigé par le Premier ministre (PM) Aristides Gomes.


Selon l’agence de presse ANGOP, lors d’une réunion avec le PM Gomes, où ont également intervenu les ambassadeurs des Etats-Unis d'Amérique, d'Espagne, du Portugal, de France, du Brésil et de l'Union européenne, le diplomate angolais a donné son point de vue sur la situation en Guinée Bissau.

Le représentant de l'Angola s’est solidarisé avec le gouvernement élu lors des élections législatives du 10 mars derniers, raison pour laquelle il le considère comme « valide et légal ».


 

Par conséquent l’Angola considère le gouvernement du Premier ministre, Aristides Gomes, comme le seul organe légitime avec lequel il continuera d'œuvrer pour renforcer les relations d'amitié et de coopération historiques avec la Guinée-Bissau.

 

La position prise par l’Angola intervient peu avant la tenue du sommet extraordinaire de la CEDEAO sur la situation politique en Guinée-Bissau le 08 novembre à Niamey, au Niger.

 

A l’origine de cette crise politique, rappelons que le 28 octobre dernier, le Président sortant de la Guinée-Bissau et candidat à la prochaine présidentielle José Mario Vaz, a limogé  le PM Aristides Gomes et a déclaré que la décision de révoquer le gouvernement est irréversible. Le chef du gouvernement s'est opposé à la dissolution de l'équipe gouvernementale. Le limogeage d'Aristides Gomes est considéré comme illégal par la CEDEAO.

 

Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98  95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A deux jours de la présidentielle, Gbagbo appelle à la discussion et ne lance pas de mot d'ordre, rassurant?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : A deux jour du vote présidentiel, la non brutalité des forces de l'or...
 
2001
Oui
60%  
 
1217
Non
36%  
 
126
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement