Ghana Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana-Côte d'Ivoire: Bonne perspective selon Akufo-Addo pour le partenariat sur le cacao
 

Ghana-Côte d'Ivoire: Bonne perspective selon Akufo-Addo pour le partenariat sur le cacao

 
 
 
 2106 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 13 novembre 2019 - 18:51

Akufo-Addo (ph)


Le partenariat stratégique conclu entre la Côte d’Ivoire et le Ghana a commencé à porter ses fruits en termes de politique de production et de commercialisation du cacao initiée par les deux pays au profit de leurs agriculteurs.


En ce sens, le Président ghanéen, Nana Akufo-Addo, a déclaré que l’accord entre la Côte d’Ivoire et le Ghana pour une politique commune de production et de commercialisation du cacao a commencé par porter des fruits.

Akufo-Addo a fait part de son optimisme le lundi dernier en Afrique du Sud en réponse à une question qui lui a été posée lors de la réunion « Investir dans l’espace africain » du Forum africain pour l’investissement.


Selon Akufo-Addo, un Différentiel de revenu vital ou Prime de Revenu Vital (PRV) de 400 USD par tonne sera versé aux agriculteurs pour toutes les catégories de fèves de cacao du Ghana et de la Côte d'Ivoire à compter de la campagne 2020/2021, lorsque les deux pays vont commencer à appliquer un nouveau mécanisme de prix pour la vente de cacao à 2 600 dollars par tonne.


 

Le Ghana et la Côte d'Ivoire étant responsables de 65% de la production mondiale de cacao, et avec une industrie du chocolat de plus de 100 milliards de dollars, le Président ghanéen a déclaré qu'il est injuste que les agriculteurs, dont le travail acharné et le dur labeur, obtiennent seulement 6 milliards de dollars pour leurs efforts.


Il s’est réjoui de ce que le Président ivoirien, Alassane Ouattara, partage le même point de vue que lui et a ajouté que « Nous avons découvert que nous avions une évaluation mutuelle de ce qui est la réalité et de la nécessité pour faire quelque chose à ce sujet ».


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Il a précisé qu’ « à la suite des discussions tenues à Abidjan et à Accra, nous nous sommes entendus sur ce que nous devions faire, à savoir fusionner les politiques de production et de commercialisation de nos deux pays, la COCOBOD et le Conseil du Café-Cacao. Ils insistent pour qu'à l'avenir, nous entrions sur le marché à un certain prix plancher, que nous maintenions ce prix et que nous trouvions ensuite l'occasion d'augmenter les revenus de nos agriculteurs ».


En partant des initiatives prises, les deux pays ont maintenant la possibilité de verser à leurs agriculteurs une prime de 400 dollars, appelée Prime de Revenu Vital par tonne, et d’améliorer les revenus de leurs producteurs de cacao, afin qu’ils en tirent davantage profit.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana,

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Révélation du président du GIPAME, l'Etat doit il rapidement investir pour que la SIR propose du carburant propre?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Premier procès en corruption pour une affaire de 95 millions, écran de...
 
2367
Oui
55%  
 
1814
Non
42%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement