Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Octroi d'un crédit d'impôt d'un million FCFA pour une PME qui embauche au moins 2 salariés de nationalité ivoirienne
 

Côte d'Ivoire: Octroi d'un crédit d'impôt d'un million FCFA pour une PME qui embauche au moins 2 salariés de nationalité ivoirienne

 
 
 
 4521 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 19 novembre 2019 - 11:53

Panel, conférence, stand, atelier de formation, rencontre d’échanges, caravane de l’Impôt foncier, telles sont les activités menées par la Direction générale des Impôts sur la période d’octobre à novembre dans le cadre de sa politique de promotion du civisme fiscal, comme l’indique la DGI mardi dans une note transmise à KOACI.


Diverses couches socioprofessionnelles notamment commerçants, coopératives du vivrier, conseillers projets de l’Agence-Emploi Jeunes, chefs d’entreprises, transporteurs et propriétaires immobiliers ont été édifiés sur leurs obligations fiscales et le rôle de l’impôt, souligne le document.


En collaboration avec la Direction régionale de l’Agence Emploi Jeunes d’Adjamé, les émissaires de monsieur OUATTARA Sié Abou ont animé un atelier de formation et d’information à l’endroit des conseillers projets, des responsables d’entreprises et leurs comptables sur les régimes d’imposition et les mesures fiscales en faveur des Petites et moyennes Entreprises (PME).


Pour Diallo Séraphin, Sous-directeur de la Promotion du Civisme fiscal, animateur principal de cet atelier, l’Etat a pris des mesures incitatives en vue d’apporter des solutions aux problèmes spécifiques rencontrés par les PME ; on peut citer notamment : l’exonération de la contribution des patentes sur une période de cinq ans à compter de l’année de création ; l’exonération d’impôts et taxes pour les PME éligibles au Code des Investissements ; l’exonération des droits d’enregistrement au titre des actes relatifs aux marchés publics passés avec l’Etat ; l’exonération de l’impôt minimum forfaitaire au titre du premier exercice comptable ; l’octroi d’un crédit d’impôt d’un montant d’un million de francs CFA lorsque la PME embauche au moins 2 salariés de nationalité ivoirienne ; la vérification sans pénalités au profit des PME qui réalisent un chiffre d’affaires annuel inférieur à 200 millions.


 

Le conférencier a aussi rassuré les participants sur les modalités d’imputation des crédits d’impôt via le portail e-impôts et les actions de la DGI en matière de lutte contre la fraude fiscale liée aux exonérations accordées.


Les rencontres d’échanges avec des responsables de sociétés coopératives du secteur vivrier ainsi que des commerçants de Cocody ont tourné autour des points suivants : le régime fiscal des sociétés coopératives ; les différents régimes d’imposition ; le rôle des Centres de gestion Agréés (CGA) ; les procédures de recouvrement de l’impôt synthétique ; les méthodes d’évaluation du chiffre d’affaires et la détermination de la cotisation de l’impôt synthétique.


Par ailleurs, la DGI informe que, la campagne de sensibilisation à la déclaration et au paiement de l’impôt foncier se poursuit dans les communes d’Abobo et de Cocody (Angré, Dokui, 2Plateaux…) avec un accent particulier relatif à la mesure exceptionnelle d’abandon des pénalités sur les arriérés pour les contribuables qui viendront solder leurs impôts avant le 30 novembre 2019.


En ce qui concerne les transporteurs, la Direction générale des Impôts a animé un stand et a répondu aux différentes préoccupations des opérateurs économiques de ce secteur lors des journées portes ouvertes organisées par la Mutuelle d’Assurances des Taxis Compteurs d’Abidjan (MATCA) les 12, 13 et 14 novembre 2019, à la CAISTAB.


A travers ces différentes activités, l’Administration fiscale sous l’autorité du Ministre auprès du Premier Ministre, chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat entend privilégier les actions de proximité pour expliquer l’impôt aux populations en vue de leur adhésion à la déclaration et au paiement spontané de leur contribution, indique la régie financière dirigée par Monsieur OUATTARA Sié Abou.


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Economie
 
Côte d'Ivoire: Pour favoriser l'aviculture ivoirienne, le prélèvement...
 
 
Côte d'Ivoire: Pour favoriser l'aviculture ivoirienne, le prélèvement compensatoire sur les importations de volaille sera reconduit pour 10 ans
Economie
 
Cameroun: Plus de 203 milliards FCFA de titres publics mobilisés par...
 
 
Cameroun: Plus de 203 milliards FCFA  de titres publics mobilisés par la Beac en juin 2019 sur le marché sous régional
Côte d'Ivoire: Développement industriel, Diarrassouba annonce la mise en place d'un Programme de partenaire pays ONUDI 2020-2024
Economie
Côte d'Ivoire: Développement industriel, Diarrassouba annonce la...
Côte d'Ivoire il y a 10 heures
 
Côte d'Ivoire: Ouverture du 1er salon de l'automobile à Abidjan, Beydoun Abdul Hussein propose l'exemption des visites techniques pour les voitures neuves
Economie
Côte d'Ivoire: Ouverture du 1er salon de l'automobile à Abidjan,...
Côte d'Ivoire il y a 15 heures
 
Côte d'Ivoire: Simulation d'incendie à GESTOCI, pour prévenir tous les risques !
Economie
Côte d'Ivoire: Simulation d'incendie à GESTOCI, pour prévenir tou...
Côte d'Ivoire il y a 16 heures
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Octroi d'un crédit d'impôt d'un million FCFA pour une PME qui embauche au moins 2 salariés de nationalité ivoirienne
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Pas mal comme mesure incitative. Je valide donc...
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Réduire l'impôt afin de permettre aux gens de créer leurs emplois... Ou faciliter les création par un impôt réduit à la création...
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Révélation du président du GIPAME, l'Etat doit il rapidement investir pour que la SIR propose du carburant propre?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Premier procès en corruption pour une affaire de 95 millions, écran de...
 
2367
Oui
55%  
 
1814
Non
42%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement