Cedeao Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cedeao: La monnaie unique et ses ultimes exigences
 

Cedeao: La monnaie unique et ses ultimes exigences

 
 
 
 5059 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 11 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 11 décembre 2019 - 19:14

Jean-Claude Brou (ph)


La mise en œuvre de la monnaie unique unique dans l’espace de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) exige les critères de convergences, un régime de change flexible, la lutte contre l’insécurité et la collaboration entre les pays membres de la communauté.


Le président de la Commission de la CEDEAO, Jean-Claude Brou, a déclaré que sans convergence, la mise en œuvre de la monnaie unique de la communauté sera catastrophique.


Brou a fait cette remarque hier mardi à Abuja lors de la présentation de l'état de la Communauté en 2019 à la deuxième session ordinaire du parlement de la CEDEAO.


Il a déclaré que les mécanismes de mise en œuvre de la monnaie unique de la CEDEAO telles que la lutte contre l'insécurité régionale, l'intégration commerciale et la facilité de transport sont les principales priorités de la Commission de la CEDEAO en 2019.


Pour les suivis qui se font, le président de la Commission a déclaré que « Nous surveillons les critères de convergence tous les six mois et faisons des rapports aux chefs d'État et une fois que nous aurons les résultats finaux sur les critères de convergence en 2020, puis sur cette base, nous le lancerons ».

 

Il a dans un premier temps mentionné que les mesures de collaboration pour réaliser la mise en œuvre de la monnaie unique sous différents aspects comprennent un accord sur un régime de change flexible et le cadre monétaire avant d’ajouter que les défis auxquels la sous-région est confrontée exigent les efforts de collaboration des pays membres.


 

Aspect général de l’état des lieux dans la CEDEAO


Dans sa son discours, Brou a présenté l’état des lieux de l'environnement économique mondial et régional, les affaires politiques, la paix et la sécurité régionales, l'état de l'intégration commerciale et de la libre circulation dans la CEDEAO, le développement des infrastructures, l'intégration sociale ainsi que les questions institutionnelles.


Le président de la Commission de CEDEAO a informé les parlementaires des événements concernant les affaires humanitaires, le genre, la jeunesse, l'emploi et le contrôle des drogues, l'éducation, la science et la culture, les activités d'autres institutions ainsi que la coopération internationale et les relations extérieures de la Commission.


Concernant les performances économiques des Etats membres, qui révèlent des statistiques de croissance relative dans la région, Brou a fait état de certains développements positifs dans sept pays de la région à savoir le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, le Ghana, la Guinée, le Niger et le Sénégal.


Aspect sécuritaire


 

Le président de la Commission de CEDEAO a souligné l'importance primordiale du renforcement des stratégies de lutte contre l'insécurité et de renforcement de la solidarité entre les pays afin de mutualiser les ressources, de poursuivre la coopération et la synergie dans l'effort collectif de construction d'une CEDEAO des peuples.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana


- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98  95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Cedeao: La monnaie unique et ses ultimes exigences
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Oui à la monnaie unique. Ce projet supporté par Ouattara qui de jure et de facto mettrait fin à l'existence du FCFA tant haï par certains. Ce qui choque certains observateurs est que ce projet devrait en effet être supporté par les pseudo panafricanistes de tout bords y compris les sauvages frontistes de chez nous. Oui car ils doivent ovationner Ouattara pour ce soutien car cela règlera définitivement le cas FCFA...Mais hélas comme les sorcières et animaux qu'elles sont, elles ne peuvent lui reconnaître au moins cela... Mais bon, rien de nouveau dirait-on...On avance...
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
JACOB@CHOCOTO
Toi,surememt que tu vient d'une autre planete
 
 il y a 11 mois
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement