Togo Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo-Suisse : Acquittement d'un pasteur condamné en Suisse pour la cause d'un togolais
 

Togo-Suisse : Acquittement d'un pasteur condamné en Suisse pour la cause d'un togolais

 
 
 
 2390 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 13 mars 2020 - 20:19

Le pasteur Norbert Valley, au milieu (ph)


Le Tribunal de La Chaux-de-Fonds dans le canton de Neuchâtel en Suisse a acquitté hier jeudi un pasteur évangélique, Norbert Valley, condamné par ordonnance pénale pour avoir aidé un sans-papiers togolais. Dans son verdict, le tribunal a estimé que le pasteur n'a pas enfreint la Loi fédérale sur les étrangers et l'a par conséquent acquitté.


Le pasteur Valley a comparu après avoir fait opposition à l'ordonnance pénale le condamnant « pour avoir facilité le séjour illégal » d'un requérant d'asile togolais présenté comme un certain Edem et dont la demande avait été refusée.


Selon le juge Alain Rufener, en permettant à un sans-papiers de venir occasionnellement dormir au sein de l'église et de se servir dans un frigo, Valley n'a pas fait preuve d'une aide ininterrompue. Le juge a trouvé qu’il n’y a pas d’infraction si l’engagement n’est pas continu sur trois mois. Les frais de justice sont à la charge de l'Etat de Neuchâtel qui devra fournir au pasteur acquitté une indemnité de 3900 Francs suisse (CHF) soit un montant d’environ 2 430 000 F Cfa.


Interrogé lors de l’audience, le pasteur Valley a déclaré que « Je n’aimerais pas que Dieu me dise un jour qu’est-ce que tu as fait de ton frère ? ». A la question du juge s'il pouvait récidiver, le pasteur a répondu que « Dans un cas de détresse, je recommencerais ».


Les arguments du religieux ont convaincu le tribunal qui n'a pas suivi le Ministère public. Le pasteur Valley est donc acquitté. Le ministère public a 30 jours pour faire appel de ce jugement.


 

Témoignage du jeune togolais


Acquitté, le religieux a été salué comme un honnête citoyen suisse, quelqu’un qui a démontré l’amour du prochain à l’endroit d’un togolais en détresse. Quant au jeune togolais (36 ans) débouté de l’asile, il vit toujours en Suisse avec l’espoir que sa situation soit régularisée.


Pour son histoire, Edem a rappelé que le pasteur Valley est venu à son secours en lui tendant la main « mais le Ministère public lui a dit qu’il n’en avait pas le droit: c’est inhumain ! ». Il vit caché. Aidé par des citoyens qui se référant à la Constitution fédérale, et son article 12 qui dispose d’un droit à « être aidé, assisté et à recevoir les moyens indispensables pour mener une existence conforme à la dignité humaine ». 


Des raisons du rejet de sa demande d’asile, Edem a expliqué au journal au 24heures en Suisse que « les autorités suisses ne m’ont pas accordé l’asile en faisant valoir le fait que le Togo n’est pas en guerre » mais il a rétorqué que sa vie était en danger après son arrestation et son incarcération suite à une manifestation.



 

Le pasteur Norbert Valley avait été condamné en août 2018 pour avoir « facilité le séjour illégal » d’un ressortissant togolais qui demandait l’asile en Suisse. La peine du pasteur âgé de 65 ans avait été fixée en août 2018 à 10 jours-amendes à 100 francs suisse avec un sursis pendant deux ans et aux frais de la cause. Condamné à des jours-amende avec sursis, il avait fait appel.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement