Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Port du masque sous plus de 40 degrés au soleil, « j'aimerais bien vous y voir !»
 

Côte d'Ivoire : Port du masque sous plus de 40 degrés au soleil, « j'aimerais bien vous y voir !»

 
 
 
 9914 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 25 avril 2020 - 10:25

Marcher sous la chaleur avec un frein respiratoire n'est pas évident, ici ce jeudi à Abidjan (ph KOACI)


Si dans les années 90 la pollution amenait le Groupe zouglou Les Salopards à chanter « on ne peut pas respirer », 30 ans après même si cette dernière s’est empirée (pollution atmosphérique en raison des carburants pas aux nouvelles normes écologiques, ndlr) c’est le bâillon du souffle de vie qui remet l’expression au gout du jour en Côte d’Ivoire.


Porter un masque décrété obligatoire contre ce virus invisible et sujet à toutes les surenchères mêmes financières, dans ce Abidjan à la chaleur étouffante apparait aussi dangereux pour certains que le coronavirus pour d’autres.


Marcher avec ce frein respiratoire, sous plus de 45 degrés au soleil parait potentiellement suicidaire quand d’ordinaire cela s’avère déjà périlleux.


 

Mais le reflex inné de survie guide inconsciemment nos comportements conscientisés, on barre la route à la mort, le rempart au souffle de vie tombe, on marche, on vit dans la chaleur moite avec masque baissé pour éviter la réanimation.


Néanmoins, il n’est pas rare de croiser des courageux qui bravent le risque d’étouffement, offrant le quote-part du vital à l’adresse des mécaniques systémiques.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Cela dit, c’est sûr qu’il apparait plus simple de l’avoir sur soi à l’intérieur d’une salle ou d’une voiture climatisée, même si incongrue, réduisant ainsi l’intervalle confortable à la minorité confortée décideuse du la de notre société.


Alors à vos masques pour les conforter jusqu’au retour à la raison au regard des statistiques aussi rassurantes qu’encourageantes pour enfin passer à autre chose, fort d'être en plus en mesure de le guérir au cas ou à l'image d'autres maladies, mais prenez garde à ne pas vous y risquer.


Amy Touré


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Port du masque sous plus de 40 degrés au soleil, « j'aimerais bien vous y voir !»
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
k
Je valide totalement. C'est d'une qualité remarquable une fois de plus.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Maximilian
Y'a t-il pas de médécin en Codivoire pour nous dire le bien fondé de cette décision insensée ?
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
A VRAI DIRE
Toi vraiment tu me fatigues avec tes réflexions. Franchement
 
 il y a 2 ans
Maximilian
C'est normal. Vous n'êtes pas habitués à la contradiction. Si ca te fatigue, c'est que c'est bon signe. Et je m'en réjouis.
 
 il y a 2 ans
jordanchoco2020
Ah ou il fait chaud en Afrique eh oui même quand tu tes ton max 40 degrés c est 40 degrés mais avec maxi le rigolo les rues seront sous climatiseur.... Envoi tes médecins et tes solutions autres qu on regarde 1 peu ...critiquer c est facile ...on a tous chaud mais maxi donne nous une solution avec la climatisation
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
baryond
Le masque en lui seul ne suffit pas à freiner la propagation du virus.Au port du masque ,il faut ajouter les autres gestes barrières:lavage régulier des mains au savon,distanciation sociale d'au moins 2 metres en public, eviter tout contact physique et surtout rester chez soi quand on a vraiment rien d'essentiel a faire à l'extérieur.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Maximilian
Tu penses qu'on est en Europe ? Quand tu écris ca doit être toujours dans un contexte.
 
 il y a 2 ans
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter