Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Affaire armes de guerre découvertes à Toulepleu, le Préfet dément et pointe l'attitude du Maire
 

Côte d'Ivoire : Affaire armes de guerre découvertes à Toulepleu, le Préfet dément et pointe l'attitude du Maire

 
 
 
 7962 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 06 mai 2020 - 09:34

Etienne Bini Koffi lors d'une cérémonie (Ph KOACI)


Aucune arme de guerre n'a été saisie à Ziombly, une localité du département de Toulepleu. C'est l'information qui a été donnée par le préfet Etienne Koffi Bini.


Il s'agit juste d'un fusil de chasse de type calibre 12 et de cinq (5) cartouches selon le représentant de l'Etat dans ce département de l'ouest du pays.


En effet, en début du mois d'avril dernier, un jeune du village de Ziombly du nom de Ninsemon avait cambriolé la maison d'Alexis Yaméogo, ressortissant Burkinabè qui résidait dans le village.


Cette affaire qui a mal tourné, qui a abouti à la saisie d'un fusil de chasse de type calibre 12 et de cinq cartouches entre le 1er et le 02 avril 2020, a provoqué dans le village situé à 8 kilomètres de Toulepleu un conflit inter communautaire.


 

Sur la table des exigences, les autochtones demandent le départ de leur village le chef et le chef Burkinabè de leur localité.


Cette affaire a amené le maire de Toulepleu, Dénis Kah Zion à demandé au substitut du Procureur près le tribunal de Guiglo d'ouvrir une enquête sur cette affaire de "cache d'armes de guerre".


Après une enquête qu'il a demandé au commissaire de police de diligenter suite aux événements de Ziombly et qui a permis la saisie d'un fusil de chasse de type calibre 12 et de cinq cartouches, le préfet de département Etienne Bini Koffi se dit surpris de la qualification exagérée et de la tournure qu'a prise cette affaire dans son département.


 

Pour lui, l'expression "cache d'armes de guerre" utilisée par le Maire Dénis Kah Zion (PDCI, opposition, ndlr) aux fins de solliciter une enquête, a créé un véritable flou dans l'esprit des populations.


Enfin, qui appelle au calme et à la retenue dit avoir sollicité ce dernier le 24 avril dernier afin que ce dernier intercède auprès de ses parents dans le but de renoncer à leur volonté de chasser les Burkinabè de leur village.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Affaire armes de guerre découvertes à Toulepleu, le Préfet dément et pointe l'attitude du Maire
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
Kah Zion, infox et ça vous étonne...?
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Le préfet serviteur de Dramane ça vous étonne?
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Joperfal
Faire une enquête approfondie. Peut-être qu'il y a un UDPCI qui veut renverser le régime du moronaba après Jacques Mangoua.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain au plus vite ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas retrouvé, selon vous Mabri Toikeuse jouit-il d'aide du système ?
 
2140
Oui
49%  
 
2113
Non
48%  
 
142
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement