Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Interpellation d'une dizaine d'individus sur plusieurs sites d'orpaillage clandestin
 

Côte d'Ivoire : Interpellation d'une dizaine d'individus sur plusieurs sites d'orpaillage clandestin

 
 
 
 3147 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 18 mai 2020 - 08:43

Une dizaine de personnes ont été interpellées le week-end dernier sur plusieurs sites d’orpaillage clandestin.


Les opérations ont été menées par les éléments de la gendarmerie nationale dans les localités de Booré Ettienkro (sous-préfecture de Djangokro, centre du pays), Bocabo (sous-préfecture de Kossou, centre du pays) et à Pala dans la sous-préfecture de Tanda à l'est du pays.


Lesdites opérations ont permis d'interpeller 10 personnes et de saisir divers matériels dont des motocyclettes, des motopompes, des groupes électrogènes. Les gendarmes ont également détruit des broyeuses et plusieurs abris de fortune.


L’orpaillage clandestin est un véritable fléau. Et pour lutter contre ce phénomène qui cause un énorme préjudice aussi bien à l'État qu’aux sociétés minières, le gouvernement a mis en place un programme national de réglementation de l’orpaillage.


 

Le premier consistait à sensibiliser l’ensemble des acteurs de ce secteur sur les effets négatifs du phénomène. Le deuxième volet était la fermeture de ces sites illicites. Le gouvernement a ainsi fermé plus de 400 sites d’orpaillage clandestin.


Plusieurs clandestins ont été interpellés, leurs matériels détruits. Le troisième volet, c’est la formalisation du secteur. C’est-à-dire permettre aux opérateurs économiques intéressés par le secteur, d’exercer en toute légalité et dans les normes. Mais à la vérité, ces mesures demeurent à ce jour sont inefficaces.


Donatien kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Interpellation d'une dizaine d'individus sur plusieurs sites d'orpaillage clandestin
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement