Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : L'ancien ministre de la défense poursuivi pour « blanchiment de capitaux » et « délit d'apparence »
 

Burkina Faso : L'ancien ministre de la défense poursuivi pour « blanchiment de capitaux » et « délit d'apparence »

 
 
 
 5098 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 26 mai 2020 - 18:09

Jean-Claude Bouda


L’ancien ministre de la Défense nationale et des anciens combattants, Jean-Claude Bouda, poursuivi pour blanchiment de capitaux et délit d’apparence a été placé sous mandat de dépôt ce mardi à Ouagadougou, apprend KOACI de sources concordantes. 


L’ex-ministre de La Défense Jean-Claude Bouda a été écroué à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou après une plainte déposée l’an dernier par le réseau de lutte contre la corruption (RENLAC). 


« Je tiens à informer l'opinion publique que suite à une plainte du REN-LAC, je me suis mis à la disposition de la justice afin que la vérité soit manifestée dans les affaires me concernant. L'État de droit a toujours été pour moi une valeur fondamentale dans une démocratie », a écrit sur Facebook le ministre Bouda lui-même, dans la matinée. 


Après son audition, il a été inculpé pour faux et usage de faux, délit d’apparence et blanchiment de capitaux. 


 

En rappel, Jean-Claude Bouda avait défrayé la chronique en décembre 2018, lors des festivités du 11 décembre dans sa ville natale, Manga où il a été maire.  


En effet, il avait procédé à l’inauguration d’une villa cossue dont la valeur est estimée entre 200 à 350 millions de FCFA. 


Pourtant, en février 2016 lors de son entrée au gouvernement au poste de ministre de la Jeunesse, dans la déclaration publique de biens de Jean-Claude Bouda ce bien immobilier n’y figurait. 


 

Des organisations étaient alors monter au créneau pour dénoncer des détournements de fonds qui ont pu servir la construction de cette villa en moins de deux ans, chose que le ministre n’aurait pu faire même avec l’intégralité de son salaire sur la même période. 


Les images de cette villa largement partagées sur les réseaux sociaux avaient irrité plus d’un au moment où le pays cherchait des ressources pour la lutte contre le terrorisme. 


Boa correspondant permanent de KOACI à Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Burkina Faso : L'ancien ministre de la défense poursuivi pour « blanchiment de capitaux » et « délit d'apparence »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
couly
On dirait ils tiennent leur Soro lol
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
fmk
oui @couly y'en a qui vont taxer le BF de "suiveur" :) :)
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Là-bas ce n'est pas la Côte d'Ivoire.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter