Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : RHDP, un brusque changement de poste critiqué à Sakassou
 

Côte d'Ivoire : RHDP, un brusque changement de poste critiqué à Sakassou

 
 
 
 6425 Vues
 
  8 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 28 mai 2020 - 08:28

Table de séance pendant la conférence de presse ce mercredi à Sakassou (ph KOACI)


Des délégués et délégués associés des Houphouëtistes de Sakassou, une des localités de la région de Gbêkê, ont fait savoir à travers une conférence de presse organisée ce mercredi 27 mai au siège du RHDP de la commune, leur mécontentement vis-à-vis des décisions qui auraient été prises par leur coordonnateur régional.


Réunis autour de Andoh Kodjo Jean, délégué communal, Kouamé Kouakou Gervais, délégué sous-préfecture Dibri-Assikro, Gbede Koffi, délégué départemental associé et Kra Kouassi Julien, délégué sous-préfecture centrale, tous membres du RHDP de Sakassou, ont décrié une situation qu'ils qualifient de «dictature.».


A les en croire, la nomination de docteur Konan Yoboué par le Ministre Sidi Touré en qualité de délégué départemental RHDP de Sakassou, ne serait pas approuvée par des délégués et militants de base de Sakassou qui ne jurent que par Alikey Kouadio Norbert, celui là même qui s'est vu éjecter de son poste de délégué départemental RHDP de Sakassou.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

« À 5 mois des élections, on ne peut pas se permettre ça. Parce que ceux que tu appelles pour venir là, non seulement ils ne connaissent rien du terrain, mais ils feront que beaucoup de choses vont changer en notre défaveur (...) Partout dans l'administration que tu soies du public ou privé et même dans la vie active, quand tu est nommé et que tu dois diriger des hommes, la première des choses à faire est de convoquer une réunion avec ceux que tu vas diriger en leur disant que je suis le nouveau patron et voilà comment je pense faire le travail avec vous et donnez-moi votre point de vue.


Monsieur Sidi n'a pas été fichu de convoquer une réunion des délégués et associés. Il est à Abidjan et appelle qu'il veut les résultats des travaux. On lui a dit d'aller voir madame Jeanne Peuhmond pour ces résultats car c'est elle qui a donné les moyens. Comme il ne veut pas aller voir madame, il décide d'enlever ceux que le président a nommé. Une signature qui t'a nommé coordonnateur, c'est la même signature qui a nommé l'autre comme délégué départemental de Sakassou et tu ne veux pas reconnaître ça. Ça veut dire que tu n'as aucun respect pour le président du parti. Il sabote le président » a déclaré Andoh Kodjo Jean, délégué communal RHDP Sakassou qui ajoute que cette situation de « division de militants RHDP orchestrée par le même Sidi, est visible à Béoumi avec le groupe de docteur Saraka contre le groupe de Sidi Touré.»


Pour Kra Kouassi Julien, délégué sous-préfecture centrale, « Nous reprochons au coordonnateur Sidi, le non respect de la décision de nomination du président. Sidi est venu semer la division entre les militants du RHDP à Sakassou. Le coordonnateur Sidi nous demande de faire du faux que nous refusons. Parce que n'étant pas allés sur le terrain, l'on ne peut produire des comités de base. Mais c'est ce qu'on nous demande et nous disons non. Le manque de considération des délégués que nous sommes et des délégués associés. Et enfin le sabotage de tout le travail du RHDP que nous avons fait ici à Sakassou. Ce sont les quatre points que nous reprochons au ministre.».


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


Enfin, de façon unanime, les délégués affirment ne garder aucune rancune à l'encontre de leur coordonnateur. « Nous n'avons rien contre monsieur Sidi mais c'est sa manière de conduire le parti à Sakassou qui ressemble à une dictature.», ont conclu les délégués cherchant sans nul doute par leur initiative du jour, à interpeller le Ministre qui à coup sûr clarifiera la situation.


T.K.Emile, Bouaké


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Mali–CEDEAO :« Levée des sanctions »,la nomination du Vice- Président...
 
 
Mali–CEDEAO :« Levée des sanctions »,la nomination du Vice- Président Assimi Goita pose problème
Politique
 
Togo : Mme Victoire Dogbé, une femme Premier ministre dans l'histoire...
 
 
Togo :  Mme Victoire Dogbé, une femme Premier ministre dans l'histoire du pays
Côte d'Ivoire : Faute de mieux, une sex-tape en guise de pré-campagne du RHDP à Bangolo
Politique
Côte d'Ivoire : Faute de mieux, une sex-tape en guise de pré-camp...
Côte d'Ivoire il y a 4 heures
 
Niger : Présidentielle, Hama Amadou promet un « scénario à la malienne » en cas de rejet de sa candidature
Politique
Niger : Présidentielle, Hama Amadou promet un « scénario à la mal...
Niger il y a 4 heures
 
Côte d'Ivoire : Après la décision de la cour africaine, l'avocat de Gbagbo : « C'est une décision satisfaisante pour les intérêts de mon client »
Politique
Côte d'Ivoire : Après la décision de la cour africaine, l'avocat...
Côte d'Ivoire il y a 5 heures
 
 
 
 
  8 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : RHDP, un brusque changement de poste critiqué à Sakassou
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
vraiment du rhdp y'en a partout deh lol c'est versé waaaaaaaaaaaaaaaaaaa! sinon messieurs y'a pas besoin de faire des declaration desordonnés vous prenez contact en interne regardez vous dites tout ca mais vous restez de votre propre chef ca prouve bien que y'a pas de dictature ne sombrez pas dans la conneries de certains et soyez responssable
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Il y a à boire a manger, les gens y sont demain quand vous perdrez le pouvoir, vous verrez exactement ceux qui y étaient par conviction...
 
 il y a 4 mois
SRANBLE DEH
"Kô" une situation qu'ils qualifient de «dictature.», ne fait rire. C'est une marque déposée dans cette puante case verte. Le chef attitré Dramane en est l'exemple palpable.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
couly
Ca démontre que le rhdp est bien implanté là bas et qu'ils sont dynamiques, après cette affaire c'est une petite affaire qui sera vite gerée, ils voulaient se faire entendre c'est tout et on le comprend dans le dernier paragraphe.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Rire, lisez entre les lignes. Vous êtes vraiment dans l'émotion, rire.
 
 il y a 4 mois
Levrai
Aie mais ça c'est entre vous labas tchrouuuuuuuuuu c'est maintenant toi tu vas venir parler de dictature,depuis 2010 toi tu étais sur quelle planète alors?????
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Waooooooow ! Je n'ai jamais vu autant de mendiants se bousculer devant un restaurant. Et pourtant, ce n'est pas un restaurant du cœur : ou bien, tu renies tes valeurs pour y avoir droit à un repas, ou bien tu «libères le tabouret» si tu as le toupet de critiquer le «menu» qu'on te propose. Kiokiokiokiokio!
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Lom
Ces baoulé là même pensent qu'ils sont considérés au rhdp,enfin au rdr puisqu'il ne reste que le rdr seul.Vous n'êtes djoula. Vos djoula tchê savent que vous êtes là pour chercher à manger,c'est la vérité.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Echec des appels à marcher et, désormais, à la désobeissance civile, "l'opposition" peine à convaincre à un mois du premier tour?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Boycott ou pas, la Présidentielle de 2020 est-elle déja pliée pour la...
 
8642
Oui
67%  
 
3911
Non
31%  
 
251
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement