Togo Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo :  Une voiture de bananes chargée de cannabis échoue à Tchalo
 

Togo : Une voiture de bananes chargée de cannabis échoue à Tchalo

 
 
 
 3665 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 04 juin 2020 - 17:52

Découverte du contenu des sacs (ph OTR)


Le service de douane au Togo a saisi à Tchalo, une localité dans la région centrale du pays, 600 Kg soit 1042 de pains de cannabis dans une voiture transportant de la banane en direction du nord du pays.


La saisie a été révélée hier mercredi à la presse par l’Office Togolais des Recettes (OTR). Elle a eu lieu dans la nuit du 17 au 18 mai 2020.


Pour les faits, le chef de la Division de Lutte contre la fraude et les trafics illicites, Nabiyou Hayimdètè, a déclaré que la saisie a été opérée par des agents qui ont interpellé le conducteur d’un véhicule minibus qui effectuait un voyage du sud vers le nord et que « le temps de procéder au contrôle, le conducteur a profité de l’embouteillage pour s’échapper ».


 

Le contrôle effectué par les agents a permis de détecter qu’en plus du chargement de la banane, la croqueuse voiture avait des sacs contenant du cannabis.


Le cannabis (ou chanvre) est une plante originaire des régions équatoriales. Sa consommation peut amplifier certaines maladies chroniques comme le risque de santé mentale, l’augmentation de la fréquence cardiaque, le risque de cancer du poumon. En prévention, sa production, son commerce et la distribution sont interdits au Togo.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Togo : Une voiture de bananes chargée de cannabis échoue à Tchalo
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
C'est la nouvelle et PUISSANCE source de revenue des paysans et pauvres sans faire d'effort.. Ces trafiquants, sont pour la plupart protégés par les hautes autorités des différents pays.
 
 il y a 4 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter