Niger Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Niger : Surfacturation à l'armée, la blogueuse Samira Sabou accusée de diffamation par le fils du Président
 

Niger : Surfacturation à l'armée, la blogueuse Samira Sabou accusée de diffamation par le fils du Président

 
 
 
 2494 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 11 juin 2020 - 10:34

Samira Sabou


La journaliste blogueuse Samira Sabou qui avait fait parler d’elle pour avoir imité une pose du Président Issouffou en 2017, a été interpellée pour des publications sur le scandale de surfacturations à l’armée.


Samira Sabou a été arrêtée mercredi à la suite d’une plainte déposée par le fils du Président et directeur de cabinet adjoint, Sani Mahamadou Issoufou.


La publication mise en cause et publiée par la journaliste sur Facebook portant sur les personnalités impliquées dans l'affaire", selon Amnesty.


 

Ce post qui date du 26 mai, accuse un homme d'affaires ami du fils du président de "capter les marchés du ministère de la Défense au nom du fils du patron.


Le scandale des surfacturations au sein de l’armée fait grand bruit au Niger après la diffusion sur les réseaux sociaux d'extraits d'un rapport d'audit sur ces irrégularités. 


Selon un audit diligenté par l’inspection des armées du Niger, des surfacturations d’un montant total de 76 milliards FCFA (environ 127 millions $) ont été opérées sur des marchés de livraison de matériels militaires sur la période allant de 2014 à 2018.



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Niger : Surfacturation à l'armée, la blogueuse Samira Sabou accusée de diffamation par le fils du Président
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Covid-19, annonce de vaccination avec le vaccin de thérapie génique de Pfizer, avez vous peur?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Covid-19, pas de couvre-feu décreté par le CNS, décision qui va dans...
 
3437
Oui
72%  
 
1238
Non
26%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement