Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Un collectif dénonce la poursuite des exécutions extrajudiciaires et sommaires à Tanwalbougou
 

Burkina Faso : Un collectif dénonce la poursuite des exécutions extrajudiciaires et sommaires à Tanwalbougou

 
 
 
 2429 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 30 juin 2020 - 17:56

Le collectif contre l’impunité et la stigmatisation des communautés (CISC) a dénoncé ce mardi la poursuite des exécutions extrajudiciaires et sommaires contre des populations civiles à Tanwalbougou, dans la région de l’est où 12 personnes avaient trouvé la mort au cours de leur détention dans une gendarmerie. 


«Ce mardi matin 30 juin 2020, nous avons appris avec une grande indignation et tristesse que certains éléments des forces de défense et sécurité (FDS) ont exécuté froidement 7 personnes sur les 12 personnes qu'ils avaient enlevées hier chez le leader religieux, cheick de Tawalbougou », a indiqué le CISC dans un communiqué. 


« Les 5 autres ont été torturés et abandonnés dans un état critique dans le village de Matiacoali », précise le CISC selon qui « le motif des arrestations n'est pas encore connu et rien n'a été notifié à leur famille ». 


Le CISC a dit interpeller les forces de défense et de sécurité « à faire leur travail dans le strict respect des codes de la république car les exécutions extrajudiciaires sont indignes d'une armée républicaine »


 

L’organisation a également « condamné avec la dernière énergie ces actes barbares dignes d'une attitude fasciste » et exigé de l'Etat « la fin immédiate de ces massacres et la sanction de tous les éléments qui s'adonnent à ces actes cruels de négation d'un État de droit ».


Le CISC a par ailleurs invité les amis et partenaires du Burkina, à « mettre tout en oeuvre pour que cesse immédiatement les exécutions extrajudiciaires car tout silence sur ces questions est un silence complice ». 


En rappel, 12 personnes avaient déjà trouvé la mort lors de leur détention dans un poste de gendarmerie à Tanwalbougou. 


Si des proches et des organisations de la société civile estimaient que ces personnes avaient été exécutées d’une balle dans la tête, la justice, après une enquête, avait affirmé que les corps ne comportaient aucun impact. 


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo dans la Mê, le PPA-CI joue-t-il la victimisation pour sa communication ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocati...
 
2258
Oui
39%  
 
3373
Non
58%  
 
143
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : Un collectif dénonce la poursuite des exécutions extrajudiciaires et sommaires à Tanwalbougou
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter