Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Adjamé, construction du 4ème pont, 143 personnes affectées par le projet indemnisées installées sur l'emprise de Bromakoté déguerpies à partir du 8 juillet 2020
 

Côte d'Ivoire : Adjamé, construction du 4ème pont, 143 personnes affectées par le projet indemnisées installées sur l'emprise de Bromakoté déguerpies à partir du 8 juillet 2020

 
 
 
 5056 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 02 juillet 2020 - 16:41


L'opération de libération de l'emprise de Bromakoté dans la commune d'Adjamé dans le cadre du projet de réalisation du 4ème pont démarre le 8 juillet 2020.


Sont concernés par cette opération les ménages affectés ou les Personnes affectées par le projet (PAP) sont au nombre de 143.


Il s'agit de 11 propriétaires non-résidents, de 3 propriétaires d'équipement, de 2 propriétaires d'activités commerciales de 42 locataires d'activités commerciales et enfin de 85 locataires.


Toutes ces personnes ont été indemnisées entre les mois d'octobre et décembre 2019.

André Martin Kakou, Secrétaire général de la Préfecture, par ailleurs Président de la Cellule d'exécution du plan d'action réinstallation, s'est entretenu avec les concernés en leur rappelant cette date et a souhaité que cette opération se fasse dans toute la dignité humaine.


Il a rappelé que cette opération de libération des emprises a démarré au niveau de Boribana, toujours dans la commune d'Adjamé avec la libération des viaducs.


 

Le SG a annoncé que 27 locataires n'ont pas encore négocié leur départ.


Lors des échanges avec les populations, certaines installées dans la zone d'influence du projet ont indiqué qu'elles n'ont pas reçu leur indemnisation.

En réponse, le SG les a rassuré qu'elles seront indemnisées avant le mercredi prochain début de l'opération de délibération.


Les dossiers en plainte ne sont pas concernés par cette opération. André Martin Kakou l'a signifié aux populations impactées.


Le SG a également annoncé que compte tenu du calendrier et le ralentissement des activités liées à la pandémie, qu'il ne peut pas garantir un report de l'opération.


 

"Prenez vos dispositions mercredi pour que l'opération se fasse," a-t-il prévenu, en précisant au passage des mises en demeure ont été signifiées aux concernés de cette opération.


Des personnes indemnisées ont cédé leur maisons à d'autres locataires.


Le cas de ces nouveaux occupants a été évoqué.

"Il ne peut pas avoir une double indemnisation pour un bâtiment," a tranché le SG.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A ne pas lever les mots d'ordre et ne pas accepter le dialogue, l'opposition risque-t-elle de se marginaliser?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Les habitants de Dabou ont ils profité d'un contexte de tension pour...
 
2
Oui
0%  
 
566
Non
82%  
 
120
Sans Avis
17%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement