Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Le Synap-CI appelle les populations à dénoncer les commerçants qui ne respectent pas le plafonnement des prix
 

Côte d'Ivoire : Le Synap-CI appelle les populations à dénoncer les commerçants qui ne respectent pas le plafonnement des prix

 
 
 
 7626 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 10 juillet 2020 - 15:06

le Synap-CI ce vendredi à Yopougon (Ph KOACI)


Le Pays traverse actuellement une crise sanitaire due à la pandémie du Coronavirus depuis des mois.


C'est dans cette période cruciale que traverse le Pays avec l'isolement du Grand Abidjan des autres régions de la Côte d'Ivoire conformément à la dernière décision du conseil national de sécurité (CNS) que certains commerçants profitent pour augmenter les prix de certaines marchandises surtout celles de grande consommation.


Plusieurs produits sur le marché ne respectent pas le plafonnement des prix, tel que prévu par l'avis du 24 avril 2020 relatif au projet de décret portant plafonnement des prix de certains produits de grande consommation en Côte d'Ivoire. 


En tout cas c'est ce qui ressort de plusieurs plaintes enregistrées des populations qui dénoncent en cette période cruciale de la Covid-19 le comportement de certains commerçants véreux qui majorent les prix des produits sur le marché.


 

Ce vendredi 10 juillet 2020, à Yopougon, à son siège, le syndicat national des agents de prix de Côte d'Ivoire (Synap-CI), affilié au ministère du commerce et de l'industrie, a appelé les populations à saisir les différentes directions régionales du ministère du commerce, comme constaté sur place par KOACI.


L'agent des prix, Ange Youdé Dekoula par ailleurs secrétaire général adjoint du Synap-CI a invité les populations à dénoncer tous les commerçants véreux qui s'adonnent à la majoration des prix des produits sur le marché en violation à la mesure sur le plafonnement des prix


Il a précisé que tous ces commerçant véreux qui s'adonnent à de telles pratiques surtout en période de la Covid-19, s'ils sont appréhendés seront puni par l'ordonnance 2013-662 du 20 septembre 2013.


Notons que les prix du riz, du sucre, de la tomate concentrée, de l'huile de palme raffinée et de la viande sont bien souvent majorés sur le marché lorsque survient une crise au Pays.


 

Enfin, le secrétaire général adjoint du Synap-CI a tenu à saluer ses camarades qui ont œuvrer à combattre la flambée des prix des gels hydro alcooliques en cette période de la Covid-19


"Je rend un hommage mérité à tous les agents agents des prix sur toute l'étendue du territoire National, qui n'ont eu de cesse d'œuvrer ces 3 derniers mois afin de juguler la flambée des prix sur les gels hydro et le produits de 1ère nécessité, effets pervers de la Covid-19 sur l'économie Nationale. Nous leur garantissons d'œuvrer sans relâche pour que le gouvernement se rende compte de l'immensité de leur tache et les accompagne avec les moyens adéquats", a affirmé Ange Youdé Dekoula.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le Synap-CI appelle les populations à dénoncer les commerçants qui ne respectent pas le plafonnement des prix
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
aze
La population même vend savon,huile, et autres articles sur la route...nous sommes tous commerçants... On va nous se dénoncer ?
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Création d'une crise dans la filière cacao pour réduire la possibilité d'une chute des cours en raison des effets de la crise du corona ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain...
 
2081
Oui
61%  
 
1212
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement