Tunisie Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Tunisie : Sous pression et accusé de « corruption », le premier ministre Elyes Fakhfakh rend sa démission
 

Tunisie : Sous pression et accusé de « corruption », le premier ministre Elyes Fakhfakh rend sa démission

 
 
 
 3348 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 16 juillet 2020 - 15:59

Elyes Fakhfakh



Le chef du gouvernement tunisien Elyes Fakhfakh, a présenté sa démission mercredi . 


Fragilisé par une affaire de conflits d'intérêts, le Premier ministre tunisien Elyes Fakhfakh a présenté sa démission le 15 juillet 2020 sous la pression du parti d'inspiration islamiste Ennahdha


« Le gouvernement, Elyes Fakhfakh, a présenté sa démission au président Kaïs Saïed, afin de lui ouvrir un chemin nouveau pour sortir de cette crise", selon les services du Premier ministre dans un communiqué.

 

L’ex-Premier ministre est soupçonné d »être impliqué dans une sordide affaire de conflit d’intérêts relatifs à l’attribution de marchés publics à l’une des sociétés, dont il détient des parts; 


 

Le parti Ennhada a annoncé avoir retiré sa confiance à Elyes Fakhfakh et menacé d'engager une motion de défiance à son encontre


Ce jeudi , de nouvelles négociations marathon ont débuté pour trouver un Premier ministre qui obtienne la confiance du Parlement d'ici septembre. 


La démission de Fakhfakh intervient à un moment où la Tunisie, largement épargnée par le coronavirus, se trouve frappée de plein fouet par les retombées économiques et sociales de la fermeture des frontières, suscitant notamment des mobilisations dans le sud de son territoire.


 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Tunisie : Sous pression et accusé de « corruption », le premier ministre Elyes Fakhfakh rend sa démission
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Toujours et TOUJOURS la CORRUPTION et des DETOURNEMENTS de FONDS dans les milieux politiques en Afrique qui continuent de mettre l'Afrique à genoux. .
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Mise en place des Ministres-Gouverneurs prévus depuis 2011, utile pour le developpement de l'interieur du Pays ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Mariatou Koné hérite du ministère aux 1000 milliards, coup dur pour K...
 
2276
Oui
54%  
 
1738
Non
41%  
 
215
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement