Nigeria Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria: Démission en «cascade» au sein de l'armée, une source militaire explique
 

Nigeria: Démission en «cascade» au sein de l'armée, une source militaire explique

 
 
 
 4982 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 17 juillet 2020 - 10:15

Soldats nigérians



Près de 380 soldats nigérians , déployés dans le nord-ouest du pays pour combattre Boko Haram ont démissionné en masse en début de mois.


Démission en cascade au sein de l’armée . Environ 380 hommes en armes aurait volontairement et collectivement rendu l’ uniforme .


Selon leur lettre transcrite au chef d’état-major de l’armée du pays, Tukur Buratai , les soldats expliquent qu’ils sont au plus bas moralement et dénoncent leur manque d'équipement, la solde trop faible, ou encore la corruption des officiers supérieurs.


 

 L’armée nigériane n’a pas officiellement commenté 


Une source militaire sous couvert de l’anonymat a expliqué les raisons de ces démissions 

 Selon elle , les 365 soldats, qui auraient démissionné, avaient atteint l'âge légal de 35 ans pour la retraite dans le service.


Selon la source, le désengagement est un exercice de routine annuel au cours duquel les soldats et officiers qui ont atteint les années de retraite légales sont retirés du service et remplacés.


 

Face à Boko Haram , plusieurs soldats nigérians ont à plusieurs reprises dénoncé le manque d’ équipements militaires.


Notons qu’au moins quarante-cinq soldats ont péri ce mois dans trois attaques terroristes au nord-est du Nigeria



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Nigeria: Démission en «cascade» au sein de l'armée, une source militaire explique
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Covid-19, pas de couvre-feu décreté par le CNS, décision qui va dans le bon sens?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Doit on restreindre les libertés individuelles pour une maladie au ta...
 
5623
Oui
65%  
 
2882
Non
33%  
 
122
Sans
1%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement