Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Ferké, malgré les velléités de boycott, la localité bien présente aux funérailles de Gon
 

Côte d'Ivoire: Ferké, malgré les velléités de boycott, la localité bien présente aux funérailles de Gon

 
 
 
 7419 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 18 juillet 2020 - 14:20

Adieu de la nation à feu Amadou Gon Coulibaly à Korhogo (ph KOACI) 



La dépouille mortelle du premier ministre Amadou Gon Coulibaly est arrivée le mercredi 15 juillet 2020 à Korhogo. Toutes les régions ont ainsi déferlé sur la cité du Poro pour rendre un dernier hommage à l’illustre disparu. La région du Tchologo n’est pas restée en marge de cette cérémonie comme rapporté par une source sur place. Depuis le depuis, les responsables administratifs et politiques de la région, ont mis les petits plats dans les grands pour accompagner leur frère Amadou Gon à sa dernière demeure.


Selon des informations de sources concordantes, certains responsables politiques auraient tenté de décourager certaines populations dont celles de Ferké le chef-lieu de département, de se rendre à Korhogo. « Elles ont essayé de réveiller cette vielle rancune créée de toutes pièces entre Tiebara (Sénoufo de Korhogo) et Niarafolos (Sénoufo de Ferké) en rappelant les déboires judiciaires de Guillaume Soro.» révèlent nos informateurs qui affirment pour preuve, que le président du conseil régional, le ministre des affaires présidentielles, Téné Birahima Ouattara a souhaité associer tous les cadres et tous les responsables politiques de tout bord à la délégation qui devait se rendre à Korhogo.


À cet effet, nous apprenons que les responsables locaux du GPS, PDCI et FPI ont été approchées, et que des cars auraient été affrétés pour convoyer militants et certains dirigeants ensemble. Mais à l’heure de départ, et après avoir accepté l’offre, les responsables de l’opposition et leurs militants ont brillé par leur absence. Tout de suite, les organisateurs qui ont senti le boycott, ont mis tout en œuvre pour permettre à tous les Ferkois qui voulaient participer à la cérémonie d’hommage à Gon à Korhogo, de s’y rendre gratuitement. Résultat, Ferké a été bien représenté par une forte délégation composée de responsables politiques et chefs coutumiers avec à sa tête le ministre Daouda Diawara qui en fut le porte-parole comme rapporté. Ouangolo et kong ont rehaussé la qualité de la délégation de la région du Tchologo.


 

Il faut signaler que les Ferkois dans leur grande majorité ont refusé de se laisser prendre en otage par des personnes tapis dans l’ombre et qui veulent mener leur bagarre politique par procuration en tentant de manipuler la population de Ferké. Le deuil qui devrait éteindre les rancœurs le temps d’enterrer le défunt, laisse apparaître à Ferké, certains politiciens de cette ville qui sembleraient chercher à donner des coups partout et à n’importe quel moment.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com





 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Ferké, malgré les velléités de boycott, la localité bien présente aux funérailles de Gon
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
A VRAI DIRE
Ces élections montreront qui sont les vrais maîtres de Ferké. Le petit gros va comprendre quelque chose.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
«Laisser la place à la nouvelle génération» disait pourtant le boucher de sindou. Mais, sauf à SKG qui a porté sa rébellion sanglante pendant que lui, sautait la clôture. Lol
 
 il y a 4 mois
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Création d'une crise dans la filière cacao pour réduire la possibilité d'une chute des cours en raison des effets de la crise du corona ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain...
 
2081
Oui
61%  
 
1212
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement