Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : CNRA, les travailleurs en grève pour réclamer le paiement des arriérés de salaires et primes de recherche
 

Côte d'Ivoire : CNRA, les travailleurs en grève pour réclamer le paiement des arriérés de salaires et primes de recherche

 
 
 
 2189 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 23 juillet 2020 - 08:04

le collectif des syndicats du CNRA à Cocody (Ph KOACI)


En dépit de la communication en conseil des ministres du 30 Mai 2018 qui a donné des orientations claires pour la résolution des nombreuses difficultés que connait le Centre National de Recherche Agronomique ( CNRA) et celles de ses travailleurs, le vécu des agents de cette institution de recherche n’a pas changé d’un iota, deux ans après. 


Pis, la situation s’est empirée avec des travailleurs incapables de faire face à leurs charges fixes familiales et qui s’en trouvent, pour la majorité, contraints à des endettements perpétuels.


Du moins, c’est ce qu’a laissé entrevoir, ce jour, le collectif des syndicats du CNRA au cours d’une conférence de presse qu’il a animé au siège de l’Institution à de Cocody-Mermoz, comme constaté sur place par KOACI. 


"Le retard dans le paiement des salaires avec son corollaire de désagréments a connu une dimension inacceptable depuis cinq ans. Comme conséquences de ce retard de paiement des salaires, très souvent les travailleurs subissent des humiliations et frustrations à savoir des endettements perpétuels, loyers et factures impayés dans le temps Les chercheurs du CNRA totalisent trois mois de primes de recherche en retard de paiement. Dans un contexte d'émergence, il ne nous paraît pas acceptable que des travailleurs ne disposent même pas du minimum vital.", a martelé Dr Edmond Koffi, au nom du collectif des syndicats du CNRA.


 

Les points d'achoppement entre la direction générale et les travailleurs, d'ailleurs en arrêt de travail depuis le lundi 20 juillet dernier, restent le retard de paiement des salaires, le non-paiement des primes de recherche aux chercheurs et la non application du SMIG et des recommandations de la communication en conseil des ministres du 30 Mai 2018.


Désempares, les agents du CNRA estiment que la mise en place en urgence d'un comité technique pour plancher sur l'absorption de leurs revendications, s'impose.


"Nous restons attendre la satisfaction entière et totale de ces revendications pour lesquelles nous sommes en grève avant de suspendre notre mot d'ordre de grève comme cela a été indiqué dans le courrier de grève adressé à toutes nos autorités.", ont indiqué dans la foulée les syndicats.


 

Faut-il l'indiquer, aux problèmes majeurs soulevés par les syndicats, s'ajoute la question des indemnités de départ à la retraite pour les agents du CNRA, retraités depuis décembre 2019.


Sur le sujet, le Centre de recherche Agronomique reste devoir à ce jour, à ces derniers 2/3 de leurs dus de départ à la retraite.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Boycott ou pas, la Présidentielle de 2020 est-elle déja pliée pour la victoire du RHDP dès le premier tour ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Annonce qu'il parlera "sous peu" la semaine dernière et silence, cert...
 
3199
Oui
73%  
 
1028
Non
24%  
 
129
Sans avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement