Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bouaké, du parquet, S Kelly transféré à la prison civile, voici la peine qu'il encourt
 

Côte d'Ivoire : Bouaké, du parquet, S Kelly transféré à la prison civile, voici la peine qu'il encourt

 
 
 
 12266 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 05 août 2020 - 16:07

Vue de la maison d'arrêt de Bouaké (ph KOACI) 


Le feuilleton juridico-musical au cœur de la région de Gbêkê dans lequel est imbibé l'artiste du coupé décalé aux multiples facettes par ses vidéos à charge S Kelly, semble continuer de tenir en haleine les mélomanes et bien d'autres personnes, après les épisodes de son arrestation, sa garde à vue au commissariat du 1er arrondissement à Sokoura, et son défèrement au parquet du tribunal de première instance de Bouaké, comme révélé par KOACI dans des précédents articles.


S Kelly la machette ou encore l'oiseau de Dieu, dans l'une de ces nombreuses vidéos postée sur sa page Facebook, s'en est pris sans état d'âme au chef de l'état Alassane Ouattara par des propos dégradants, faisant fi de la fonction de la personnalité injuriée.


 

Pour ce faire, l'artiste S Kelly que certains présentent comme étant déséquilibré ou encore atteint d'une sorte de maladie mentale, après avoir été entendu par le parquet hier mardi 04 août, a été conduit à la prison civile de Bouaké en attente d'un jugement, comme indiqué à KOACI par une source sécuritaire.


« Il est là. S Kelly est à la maison d'arrêt de Bouaké (...) Il encourt une peine allant de 1 à 5 ans d'emprisonnement. Il passera en jugement certainement le mercredi 12 août prochain...» confie à KOACI, une source judiciaire de la capitale du Gbêkê.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 

ARTICLES ASSOCIÉS

 
 
  Côte d'Ivoire : Bouaké, après 48 heures au commissariat, S Kelly déféré ce matin
Véhicule de transport de détenus au tribunal de Bouaké (ph KOACI) Contrairement à certaines rumeurs distillées sur la toile qui faisaie...
Côte d'Ivoire | Société      il y a 2 ans
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir se plante-t-il en misant sur Blé Goudé ?
 
2120
Oui
60%  
 
1264
Non
36%  
 
138
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bouaké, du parquet, S Kelly transféré à la prison civile, voici la peine qu'il encourt
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Ziegler
Il faut l'équilibrer mentalement dans la prison. C'est bien fait pour sa gueule
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
Tout est question de prison, prison et prison dans ce pays (y compris les fous). Quel que soit le contentieux, c'est le droit pénal qui s'applique et c'est la prison ! Tu dois de l'argent à ton ami que tu n'arrives pas à rembourser, c'est la prison qui te menace, surtout si le débiteur est soupçonné d'être dans l'opposition. Vous créez une société et vous n'arrivez pas à vous mettre d'accord sur le partage des profits, attention, vous êtes menacé de prison si votre coassocié (qui est plus gourmand) est proche du pouvoir, etc. Dans quelle république sommes-nous là ?????
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ziegler
C'est meilleur que subir l'article 125. On a connu cela dans un passé récent pour tout simplement un délit de faciès ou pour le port d'une amulette.
 
 il y a 2 ans
Ubiquismus
Petit rappel @Ziegler ! pour apporter à la CPI les preuves de votre article 125 là, vous avez donné une vidéo montée de toutes pièces à Bensouda (image venant du Kenya). Prise la main dans le sac, elle l'a retiré de ses preuves contre le Pr Gbagbo. Le CHIFFON Le Patriote en a fait sa UNE à l'époque...
 
 il y a 2 ans
sandrinekouame
Interessant.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter