Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana :  Projet de réouverture des frontières
 

Ghana : Projet de réouverture des frontières

 
 
 
 2976 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 17 août 2020 - 16:39



Aéroport international Kotoka (KIA) à Accra (ph)


Le Ghana envisage de rouvrir son espace aérien à compter du 1er septembre pour le bénéfice des voyageurs.

Le ministère ghanéen de l’Aviation, l’Autorité de l’aviation civile du Ghana et le Ghana Airports Company Limited travaillent de concert avec le ministère de la Santé pour s’assurer que le pays soit prêt à rouvrir l’Aéroport international Kotoka (KIA) à Accra.


 

L’annonce du projet de réouverture des frontières a été faite par le Président Nana Akufo-Addo hier dimanche dans son 15e discours à la nation, lequel a porté sur l’état des lieux de la situation sanitaire. Akufo-Addo a souligné que le gouvernement s'efforce de rouvrir les frontières en fonction des préparatifs mais aussi de la capacité à pouvoir garantir que chaque passager qui arrive au Ghana soit testé à la Covid-19.


En partant de cette prévision et des mesures à mettre en place dans le pays, Akufo-Addo a annoncé que le gouvernement espéré que d'ici le 1er septembre 2020, les préparatifs visant à tester tous les passagers seront terminés pour permettre la réouverture des frontières.


Concernant la coordination nationale de la riposte contre la Covid-19, le Président ghanéen a déclaré que « Nous sommes progressivement passés à la restauration de la normalité dans certains aspects de nos vies. Notre approche progressive visant à ramener nos vies à la normale, par un assouplissement stratégique, contrôlé, progressif et sûr des restrictions, se poursuivra donc ».


Précision que le projet de réouverture des frontières en question ne concerne pour heure que celui aérien. En attendant et ce jusqu'à nouvel ordre, les frontières aériennes, terrestres et maritimes du Ghana restent fermées au trafic humain. Les ghanéens bloqués à l'étranger peuvent demander une dispense spéciale afin d’être ramenés au pays.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A ne pas lever les mots d'ordre et ne pas accepter le dialogue, l'opposition risque-t-elle de se marginaliser?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Les habitants de Dabou ont ils profité d'un contexte de tension pour...
 
1942
Oui
74%  
 
566
Non
22%  
 
120
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement