Cedeao Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cedeao :  Akufo-Addo liste cinq défis à relever
 

Cedeao : Akufo-Addo liste cinq défis à relever

 
 
 
 3309 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 10 septembre 2020 - 16:08

Nana Akufo-Addo (ph)


Le nouveau Président en exercice de la CEDEAO, le ghanéen Nana Akufo-Addo a annoncé après son élection à la présidence de la Communauté cinq défis à relever. Il a promis de faire tout son possible pour le bien de la sous-région et s'acquitter de ses fonctions au mieux de ses capacités.


Akufo-Addo a listé ses priorités après son élection à la tête de la CEDEAO le 07 septembre dernier à Niamey au Niger lors du 57e sommet de la Communauté.


Dans son discours de remerciement, le nouveau Président de la CEDEAO a noté que la CEDEAO est face à cinq défis auxquels les Etats membres doivent s'attaquer et relever.


 

Ces cinq défis sont la poursuite des actions contre les activités des terroristes concentrée pour l’instant dans la zone sahélienne (le Mali, le Niger, le Burkina Faso et le nord du Nigéria) et la pandémie de la Covid-19 qui a affecté tous les pays.


Les autres défis à relever sont l'entrée en vigueur imminente de la zone de libre-échange continentale africaine le 1er janvier 2021; l’échéance de 2020 pour lancer l'union monétaire au sein de l'espace CEDEAO; et la consolidation de la gouvernance démocratique dans la Communauté.


Pour que la CEDEAO parvienne à bon port, Akufo-Addo a relevé que les défis en matière de sécurité, d'économie, de commerce, de monnaie et de santé « doivent être relevés dans un esprit de coopération et de solidarité authentiques » avec la précision que « nous devons protéger, à tout prix, notre liberté et notre indépendance d’action, afin que le développement de notre Communauté réponde aux besoins et aux aspirations de nos peuples, et non aux objectifs d’agences et de puissances extérieures ».


Le Président ghanéen a exhorté ses collègues chefs d'Etat à reconnaître que la voie à suivre est la mise en œuvre des décisions régionales, telles que le programme de libéralisation du commerce de la CEDEAO car les avantages sont dans l'intérêt de tous. Il a mis l’accent sur le maintien des valeurs communes de gouvernance, c'est-à-dire les principes de responsabilité démocratique, de respect des libertés individuelles et des droits de l'homme et l'état de droit.


Créée le 28 mai 1975 au Nigeria, la CEDEAO a pour objectif principal de promouvoir la coopération et l’intégration dans la perspective d'une Union économique de l'Afrique de l'Ouest. Ce projet vise à élever le niveau de vie des peuples, de maintenir et d'accroître la stabilité économique et de renforcer les relations entre les Etats membres. Si les objectifs initiaux étaient essentiellement économiques, la CEDEAO a par la suite pris en charge les affaires politiques qui surviennent en son sein.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Cedeao : Akufo-Addo liste cinq défis à relever
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Akufo-Addo n'est pas à la hauteur de la tache que les Ghanéens lui ont confiée.... Il doit passer le volant "du bus-Ghanéen" à un autre aux prochaines élections.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Africain First
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Covid-19, annonce de vaccination avec le vaccin de thérapie génique de Pfizer, avez vous peur?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Covid-19, pas de couvre-feu décreté par le CNS, décision qui va dans...
 
3437
Oui
72%  
 
1238
Non
26%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement