Nigeria Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria :  Les violeurs risquent désormais la castration dans l' Etat de Kaduna
 

Nigeria : Les violeurs risquent désormais la castration dans l' Etat de Kaduna

 
 
 
 2645 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 14 septembre 2020 - 13:56

Fille



Les personnes reconnues coupables de viols risquent désormais la stérilisation forcée dans l’ Etat de Kaduna, dans le centre du Nigeria .


Les autorités de Kaduna ont décidé de punir les violeurs par la stérilisation chirurgicale.


 

L’ amendement en ce sens vient d'être adopté par les législateurs, sous l'impulsion du gouverneur local.

Ce dernier espère ainsi apporter une réponse au mouvement de contestation qui a marqué la sortie du confinement au Nigeria.


La loi prévoit ainsi de castrer toutes personnes coupables de viol, quel que soit son genre ou l'âge de la victime. Cette nouvelle loi prévoit également la peine capitale dans les affaires de pédophilie.


Cette loi intervient après des manifestations suite à une série de viols de femmes et de très jeunes enfants.


Depuis 2015, une quarantaine de personnes seulement ont été condamnées pour viol au Nigeria, alors que le pays compte 200 millions d'habitants.


Il est très rare que les victimes osent porter plainte et, quand cela arrive, il faut encore que les agresseurs présumés soient arrêtés et jugés coupables.

 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Nigeria : Les violeurs risquent désormais la castration dans l' Etat de Kaduna
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Andyko
Bravo
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Covid-19, pas de couvre-feu décreté par le CNS, décision qui va dans le bon sens?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Doit on restreindre les libertés individuelles pour une maladie au ta...
 
5623
Oui
65%  
 
2882
Non
33%  
 
122
Sans
1%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement