Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Après la décision du Conseil Constitutionnel, Simone Gbagbo appelle à la discussion «Nous n'avons pas besoin d'une nouvelle crise»
 

Côte d'Ivoire : Après la décision du Conseil Constitutionnel, Simone Gbagbo appelle à la discussion «Nous n'avons pas besoin d'une nouvelle crise»

 
 
 
 9925 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 15 septembre 2020 - 10:25

Simone Gbagbo réagi après la décision du Conseil Constitutionnel (Ph KOACI)


La liste des candidats retenus pour la course au siège présidentiel le 31 octobre prochain a été rendue publique dans la soirée d'hier, comme rapporté dans un précédent article.


Sur les 44 candidatures enregistrées, le Conseil Constitutionnel en a retenu que quatre (4), la majorité des candidat n'ayant pas pu remplir la condition du parrainage citoyen.


Simone Gbagbo, ancienne première dame ivoirienne, au lendemain de la décision de Mamadou Koné, président du Conseil Constitutionnel a réagi.


 

Elle a insisté sur la nécessité d'un dialogue préalable de toute la classe politique sur les modalités des prochaines élections présidentielles avant l'organisation du scrutin.


"Il faut que nous nous asseyons tous pour revisiter les modalités de ces élections là. Je considère qu'il n'est pas encore trop tard. Nous pouvons encore maintenant nous asseoir et redéfinir les conditions des prochaines élections. La Côte d'Ivoire a déjà trop souffert, nous n'avons pas besoin d'une nouvelle crise post-électorale", a affirmé Simone Gbagbo qui a regretté le rejet des candidatures de Guillaume Soro et de Laurent Gbagbo par le Conseil Constitutionnel.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Le Collectif des victimes accuse Amnesty international...
 
 
Côte d'Ivoire : Le Collectif des victimes accuse Amnesty international d'avoir favorisé la distribution des machettes dans des quartiers précaires de Yopougon
Politique
 
Côte d'Ivoire : Dans les rangs de l'opposition on espère qu'au moins 5...
 
 
Côte d'Ivoire : Dans les rangs de l'opposition on espère qu'au moins 500 bureaux de vote seront perturbés le 31 Octobre
Nigeria : Huit agriculteurs décapités dans leurs champs par Boko Haram
Politique
Nigeria : Huit agriculteurs décapités dans leurs champs par Boko...
Nigeria il y a 14 heures
 
Côte d'Ivoire : Manifestation dispersée à coup de gaz lacrymogène à Abengourou
Politique
Côte d'Ivoire : Manifestation dispersée à coup de gaz lacrymogène...
Côte d'Ivoire il y a 15 heures
 
Côte d'Ivoire : Plus de peur que de mal pour LIDER, le GSPR était à la Riviera Golf en mission de sécurisation pour une visite présidentielle
Politique
Côte d'Ivoire : Plus de peur que de mal pour LIDER, le GSPR était...
Côte d'Ivoire il y a 15 heures
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Après la décision du Conseil Constitutionnel, Simone Gbagbo appelle à la discussion «Nous n'avons pas besoin d'une nouvelle crise»
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
Miss double discours, double langage. Faut lui envoyer son billet aller pour la Haye, elle en rêve on dirait.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
ROKY
Elle est en action contre son ex mari pour pas qu'il revienne. Depuis que j'ai appris qu'elle reçoit 50 millions par mois de Hambak, je l'ai classé.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
YAIRAILON
????????
 
 il y a 1 mois
Zezeto
J'ai tjr dit que ton visage a un nom, la haine. Donc toi tu peux aller chez toi et légitimiter les casses et revenir à babi dire qu'il faut dialoguer. Commence par le faire avec seplou et on verra.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement