Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Le  Premier Ministre Bakayoko rassure les acteurs du secteur privé sur le maintien d'un climat de paix
 

Côte d'Ivoire : Le Premier Ministre Bakayoko rassure les acteurs du secteur privé sur le maintien d'un climat de paix

 
 
 
 4383 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 17 septembre 2020 - 09:07

Le Premier Ministre Hamed Bakayoko et le président du Patronat, Jean-Marie Ackah mercredi à la primature 


Comme nous l’annoncions dans un précédent article, le Premier Ministre, Hamed Bakayoko, a échangé mercredi avec le Patronat, la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) à l’auditorium de la Primature


A cette occasion, le chef di Gouvernement a rassuré les acteurs du secteur privé de l’engagement du gouvernement à maintenir un climat de paix et de sécurité propice à l’investissement.


« Je vous demande de continuer à investir, à créer de la valeur ajoutée et des emplois. Faites-nous confiance, le gouvernement s’engage à maintenir la paix, la sécurité et la stabilité dans le pays. », a dit le Ministre de le Défense comme rapporté par ses services.


 

Poursuivant, le Premier Ministre a reconnu que le secteur privé demeurera le principal moteur du développement socio-économique de la Côte d’Ivoire, car il est le principal pourvoyeur d’emplois formels à hauteur de près de 80% et contribue à plus de 62% des investissements effectués dans le cadre du Plan national de développement (PND 2016-2020).


Pour le Chef du gouvernement, le renforcement du partenariat Etat/secteur privé est indispensable à l’atteinte des objectifs de développement, à savoir l’amélioration des conditions de vie de toutes les couches sociales, par la création d’emplois décents et durables.


Il a en outre assuré que le gouvernement ne ménagera aucun effort pour consolider les acquis enregistrés depuis 2012, notamment en termes de réformes et d’investissements publics dans les infrastructures pour soutenir la compétitivité du secteur privé, tant au niveau national que régional.


Cette rencontre qui visait à renforcer le partenariat entre le gouvernement et le secteur privé, a également abordé des questions liées à la gestion de la pandémie à Covid-19, le remboursement des crédits de TVA, les créances des entreprises sur l’Etat, la mise en œuvre des réformes fiscales, la construction des Champions nationaux et le livre blanc sur l’Industrialisation de la Côte d’ivoire, a-t-on informé


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Economie
 
Burkina Faso : Le budget 2021 adopté avec un déficit de 540,800 millia...
 
 
Burkina Faso : Le budget 2021 adopté avec un déficit de 540,800 milliards de FCFA
Economie
 
Côte d'Ivoire : Inclusion financière, une solution de paiement numériq...
 
 
Côte d'Ivoire : Inclusion financière, une solution de paiement numérique sans frais lancée sur le marché ivoirien
CEDEAO : Le Chef de Mission ivoirien Kalilou Traoré accrédité auprès de la commission présidée par  Jean-Claude Brou
Economie
CEDEAO : Le Chef de Mission ivoirien Kalilou Traoré accrédité aup...
Côte d'Ivoire il y a 1 semaine
 
Côte d'Ivoire : Après leur première rencontre,  le Premier Ministre et le patronat font le point de leurs discussions
Economie
Côte d'Ivoire : Après leur première rencontre, le Premier Minist...
Côte d'Ivoire il y a 1 semaine
 
Côte d'Ivoire : Plateau, cité financière, lancement des travaux du bâtiment annexe de la Tour F, coût de réalisation, 14,3 milliards de FCFA
Economie
Côte d'Ivoire : Plateau, cité financière, lancement des travaux d...
Côte d'Ivoire il y a 1 semaine
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le Premier Ministre Bakayoko rassure les acteurs du secteur privé sur le maintien d'un climat de paix
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Khanel
On verra.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
LICOUL2000
On est plus dans rassurer ou quoi quoi, on est dans terrain pour campagne, et on va voir qui est qui vraiment. Moi je n'attends que ça. Pour le reste, on est plus en 2010, mais en 2020, la CIV n'est plus la même, on est plus dans une finale de conflit militaire.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Pour déstabiliser un pays ou pour faire un coup d'état, a-t-on besoin de passer par une "finale de conflit militaire" ? On est plus en 2010 certes, mais les causes sont toujours les mêmes en 2020.
 
 il y a 1 mois
jordanchoco2020
khanel nous on espere te voir devant pour nous montrer ce que on verra. bruler un bus et fuir c'est pas du courage a bon entendeur!!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A ne pas lever les mots d'ordre et ne pas accepter le dialogue, l'opposition risque-t-elle de se marginaliser?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Les habitants de Dabou ont ils profité d'un contexte de tension pour...
 
1942
Oui
74%  
 
566
Non
22%  
 
120
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement