Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Élections couplées, l'opposition dénonce une corruption électoraliste
 

Burkina Faso : Élections couplées, l'opposition dénonce une corruption électoraliste

 
 
 
 1400 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 22 septembre 2020 - 13:24

Burkina Faso : Élections couplées, l’opposition dénonce une corruption électoraliste


Lors de son point de presse hebdomadaire tenu ce mardi à son siège, l’opposition politique burkinabé a dénoncé des actes de corruption électoraliste à travers la collecte de cartes d’électeurs par des responsables politiques proches du pouvoir. 


« Il nous est revenu, de nos structures locales, que dans plusieurs localités du Burkina, notamment l’arrondissement 9 de Ouagadougou, à Réo dans le Sanguié et Korsimoro dans le Sanmatenga, des individus proches du pouvoir collectionnent des cartes d’électeurs et des photocopies de cartes d’électeurs, notamment auprès des femmes. Ce, en promesse d’aide », a déclaré M. Abdoulaye ARBA, Président du PMP, faisant lecture d’une déclaration liminaire. 


L’opposition dit soupçonner  des militants du mouvement du peuple pour le progrès,le parti au pouvoir de Roch Marc Kaboré qui utilisent le programme d’aide Covid-19 et les Fonds d’appui aux femmes à des fins électoralistes.


 

« Collectionner des cartes d’électeurs, en échange de récompense ou de promesses n’est rien d’autre que de la corruption électorale, sévèrement punie par nos lois » a indiqué M. Arba. 


L’Opposition a alors exhorté ses militants et l’ensemble des citoyens, qui ont connaissance de ces pratiques dans leurs secteurs ou villages, de contacter rapidement la Commission électorale, ses démembrements ou la Police. 


«Avec un bilan macabre, le MPP et ses amis savent que ç’en est fini pour eux. Leurs seuls recours, c’est la fraude et la corruption. Et nous, nous serons très vigilants et sans pitié envers les individus qui s’adonneront à ces pratiques», selon Abdoulaye Arba.


«Dans deux mois, l’Opposition prendra le pouvoir dans les urnes. Ce sera alors un nouvel horizon d’espoir et d’opportunités pour la vaillante jeunesse du Burkina Faso», a conclu le président du PMP. 


Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A deux jour du vote présidentiel, la non brutalité des forces de l'ordre face aux casseurs est elle stratégique?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Réussir à "casser" 500 bureaux de vote le 31 Octobre, objectif que pe...
 
1301
Oui
31%  
 
2731
Non
66%  
 
135
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement