Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Après la décision de la cour africaine, l'avocat de Gbagbo : « C'est une décision satisfaisante pour les intérêts de mon client »
 

Côte d'Ivoire : Après la décision de la cour africaine, l'avocat de Gbagbo : « C'est une décision satisfaisante pour les intérêts de mon client »

 
 
 
 11709 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 28 septembre 2020 - 14:52

La Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples (CADHP) a pris une ordonnance dans la laquelle elle demande aux autorités ivoiriennes de la suspension de l'inscription de la condamnation du Président Laurent Gbagbo sur le casier judiciaire et sa réintégration sur la liste électorale.


Claude Mentenon , l’avocat de l’ex président ivoirien donne plus d’explication sur cette décision .


« C’est une ordonnance, c’est-à-dire une décision provisoire prise par la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples, en attendant qu’elle statue sur le fond sur la requête de Laurent Gbagbo. La Cour ordonne donc à la Côte d’Ivoire de « suspendre la mention de la sanction pénale du casier judiciaire » de Laurent Gbagbo, et « de prendre toutes les mesures nécessaires en vue de lever immédiatement tous les obstacles empêchant le requérant de s’inscrire sur la liste électorale », a expliqué l’avocat comme rapporté par les services du Front Populaire Ivoirien (FPI).


Selon Me Mentenon, sur le fond, son client conteste sa radiation de la liste électorale.

 

« Ses recours en août dernier avaient tous été rejetés en Côte d’Ivoire. Il a par conséquent donc saisi le 7 septembre la Cour africaine. Sa radiation de la liste avait été entraînée par une condamnation en son absence à 20 ans de prison pour l’affaire dite du « braquage de la BCEAO », par la justice ivoirienne en janvier 2018, alors qu’il était détenu à La Haye par la CPI (...)" 


 

Pour rappel, la radiation de Laurent Gbagbo était l’un des trois arguments avancés par le Conseil constitutionnel pour justifier le rejet de sa candidature à la présidentielle du 31 octobre 2020.


Les juges avaient aussi invoqué le fait qu’il n’avait pas signé en personne sa déclaration de candidature. Et qu’il n’avait pas non plus expressément renoncé à son statut de membre de droit du Conseil constitutionnel, autre motif d’irrecevabilité de candidature. 


La Côte d’Ivoire qui, depuis son retrait, à l'image d'autres Pays avant elle, ne tient plus compte des décisions de la Cour africaine qui, selon elle, s'ingère dans les affaires internes des Pays, ne s’est pas faite représenter à l’audience, faut-il souligner.


« C’est une décision satisfaisante pour les intérêts de mon client, parce que pour lui, il était essentiel que ce droit fondamental fut reconnu », a conclu Me Mentenon.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Après la décision de la cour africaine, l'avocat de Gbagbo : « C'est une décision satisfaisante pour les intérêts de mon client »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Si Gbagbo avait voulu recaler un candidat en 2010avec des règles farfelues du genre d' dictateur déguisé, certains comme notre PR DRAMANE n'aurait pas été chef d'Etat ...tu dis que tu es le plus aimé et majoritairement POPULAIRE, mais tu fais éliminer des candidats ennemis qui peuvent de causer des ennuis
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
fmk
Vous vous fatiguez à encore parler de cette Cour africaine corrompue la? Vous perdez votre temps, c'est un club d'affaire dont tout le monde se fout.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Ah donc tu n'as pas entendu la nouvelle... Cette décision est NULLE et de NUL EFFET... C'est du français soutenu par un boss bosseur dans notre pays... Et puis, notre pays avance et nous sommes le pays le plus riche de la sous-région oar tête depuis la capture de ton client minable et assassin repris de justice...
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
Prononcez le divorce de Simone la bas lol nous on avance lol
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Lom
Les mêmes ont dansé sur un décision de CADHP concernant la Cei centrale et ont crié victoire. Par ailleurs il a peur de Gbagbo et Soro et donc sa justice puisque c'est lui donne les condamnations, les a condamnés à 20 ans chacun. S'il n'a pas peur pourquoi il a dit à son C.C de les écarter? Il a trop peur de Soro qui l'a defait sur tous les plans. Il est très humilié et affaibli et très très amer.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Covid-19, pas de couvre-feu décreté par le CNS, décision qui va dans le bon sens?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Doit on restreindre les libertés individuelles pour une maladie au ta...
 
5623
Oui
65%  
 
2882
Non
33%  
 
122
Sans
1%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement