Niger Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Niger : Présidentielle, Hama Amadou promet un « scénario à la malienne » en cas de rejet de sa candidature
 

Niger : Présidentielle, Hama Amadou promet un « scénario à la malienne » en cas de rejet de sa candidature

 
 
 
 6505 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 28 septembre 2020 - 15:08

Hama Amadou



 L’ancien Président de l’assemblée nationale , plus que déterminée à briguer la magistrature suprême a mis en garde contre un éventuel rejet de sa candidature à la présidentielle .


Le 19 Septembre, l’ opposant avait été investi candidat par son parti Moden pour la prochaine présidentielle malgré sa condamnation à un an de prison dans une affaire de trafic international de bébés. Un procès qu’il a qualifié de politique avec pour but de l’écarter.


 

 M.Amadou a mis en garde contre un rejet de sa candidature , car possédant tous les droits pour participer au scrutin.


 « Si ma candidature n'est pas retenue par la Cour constitutionnelle, ce qui est arrivé au Mali va se passer au Niger », a-t-il dit


Devant la presse, Hama Amadou avait affirmé mardi dernier qu’il remplissait toutes les conditions pour se présenter à l'élection présidentielle de décembre , n’ayant , selon lui , pas été déchu de ses droits civiques comme l’avait réclamé le procureur.


Une quinzaine de candidats sont en lice pour l’élection présidentielle au Niger parmi lesquels l’ancien ministre de l’Intérieur Bazoum Mohamed, l’ancien président Mahamane Ousmane, l’ancien président de la transition militaire de 2010-2011 ,le général Salou Djibo.


Le président sortant , Mahamadou Issoufou, a assuré qu'il ne modifierait pas la Constitution pour briguer un troisième mandat à l'issue de son deuxième et dernier quinquennat .


 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Niger : Présidentielle, Hama Amadou promet un « scénario à la malienne » en cas de rejet de sa candidature
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
tomas
finalement à quoi servent les lois si chaque veut forcement a être candidat et au pire détruire le pays .autant fermer les institutions judicaires si chacun pense être candidat malgré son statut ?
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
bravo au président sortant qui veut donner une très belle leçon à mon PR DRAMANE de la côte d'Ivoire qui ne respecte jamais sa parole
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Khanel
Les menaces sont criminalisees.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement