Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Yamoussoukro, après avoir fixé le prix bord champ du cacao, Ouattara inaugure une usine-école de noix de cajou
 

Côte d'Ivoire : Yamoussoukro, après avoir fixé le prix bord champ du cacao, Ouattara inaugure une usine-école de noix de cajou

 
 
 
 5368 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 02 octobre 2020 - 01:16

Le président Ouattara a Yamoussoukro ce jeudi (ph KOACI) 



Venus en nombre de toutes les contrées du pays, les producteurs de cacao, ont pris d'assaut l'enceinte de la présidence de Yamoussoukro ce jeudi 01 octobre, pour la 7ème Journée Nationale du Cacao et du Chocolat (JNCC) comme constaté sur place par KOACI.


Premier producteur de cacao au monde, la Côte d'Ivoire à travers sa capitale politique Yamoussoukro, abritera cette 7ème journée de ce jeudi 1er au samedi 03 octobre prochain. Procédant à l'ouverture officielle cette journée en présence d'éminentes personnalités avec à leur tête le ministre de l'agriculture et du développement rural Kobenan Kouassi Adjoumani, le Directeur Général du Conseil du Café-Cacao, Koné Brahima Yves, et son homologue du Ghana Cocoa Board, l’Honorable Joseph Boahen Aidoo, qui ont salué les actions du Chef de l’Etat pour l’amélioration des revenus du monde agricole, en général, et des producteurs de Cacao, en particulier, le chef de l'État, a d'abord rendu un hommage tout particulier à son ami et frère, son Excellence Nana Akufo-Addo, Président de la République soeur du Ghana et Président en exercice de la CEDEAO pour son leadership à la tête de la communauté ainsi que pour son engagement en faveur du renforcement des liens de coopération stratégique entre la Côte d’Ivoire et le Ghana.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


« Notre stratégie commune, permet aujourd’hui de mieux défendre les intérêts de nos producteurs de cacao au niveau international. Je voudrais, à cet égard, saluer la présence de la forte délégation ghanéenne, conduite par le Directeur Exécutif du Ghana Cocoa Board Hon. Joseph Boahen Aidoo. Cette présence témoigne de l’excellence de la coopération entre nos deux pays, sur les plans politique, stratégique et technique...» a indiqué le président Ouattara dès l'entame de son allocution, après avoir salué le travail remarquable des producteurs qui, à en croire le chef de l'État, « pour leurs efforts quotidiens, permettent à notre pays de consolider son rang de premier producteur mondial de cacao. Je voudrais vous témoigner toute la reconnaissance de la Nation car vous êtes le premier maillon de la chaîne de valeur de la filière Cacao.»


 

Devant l'assemblée attentive à son adresse, le Président Alassane Ouattara s’est félicité du choix du thème de la présente édition de la JNCC, « Tous engagés pour un cacao, ami de la forêt », qui rappelle la responsabilité de chacun de nous et nous appelle à un engagement personnel et collectif pour gagner la lutte contre la déforestation.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Il a, en outre, salué le travail important effectué par la Première Dame et son équipe ainsi que les résultats significatifs obtenus dans la lutte contre l’utilisation des enfants dans la cacao-culture. Le Chef de l’État a indiqué que l’amélioration des revenus et des conditions de vie des producteurs, a toujours été au centre des préoccupations du Gouvernement. C’est pourquoi, malgré la baisse de la demande mondiale et la chute du prix du cacao à l’international, du fait de la pandémie de COVID-19, il a décidé d’augmenter le prix d’achat aux producteurs de 825 F CFA actuellement à 1000 F CFA, pour la campagne 2020-2021, soit un soutien de 355,3 milliards de F CFA aux producteurs.


« J’ai le grand plaisir de vous annoncer que j’ai décidé de ne pas baisser le prix aux producteurs.

Mieux, j’ai décidé d’augmenter le prix de 825 F CFA/Kg à 1000 F CFA/Kg, ce qui correspond à un soutien d’environ 355,3 milliards de F CFA aux producteurs.» a déclaré sous un tonnerre d'applaudissements, le président Ouattara.


Cette augmentation, a indiqué le président, traduit l'engagement et la détermination du gouvernement à améliorer les revenus et le niveau de vie des parents producteurs. « Cet engagement et cette détermination, vont se poursuivre et s’intensifier à travers des investissements importants dans la recherche, notamment celle visant à éradiquer la maladie du Swollen shoot et à accroître notre capacité de transformation locale...» a-t-il poursuivi.


Notons que le Directeur Général du Conseil du Café-Cacao, Koné Brahima Yves, et son homologue du Ghana Cocoa Board, l’Honorable Joseph Boahen Aidoo, ont été faits Commandeur de l’Ordre National de la République de Côte d’Ivoire. Plusieurs producteurs et des sociétés coopératives, ont également reçu des distinctions et des récompenses.


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


Enfin le Président de la République s’est réjoui d’avoir procédé à l'inauguration dans l’après-midi de ce jeudi, d'une usine-école, destinée à être une plate-forme technologique de conservation, de transformation et de commercialisation de noix de cajou pour le pays et la sous-région.


T.K.Emile, de retour de Yamoussoukro

tkemile@koaci.com



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Yamoussoukro, après avoir fixé le prix bord champ du cacao, Ouattara inaugure une usine-école de noix de cajou
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Zezeto
Ah là les opposants ont raison de déclarer forfait
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Yessssssssssss... Voici le futur... La transformation locale de nos mat premières... Merci et bravo à l'économiste Ouattara... Notre pays et les générations futures vous remercient... On se rappelle qu'un historien de fortune du campement de mama avait eu l'ingéniosité de construire une usine de transformation fictive aux USA... On avance...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Juste de la propagande et poudre-aux-yeux à la veille des élections..... Koudou Gbagbo n'avait pas attendu 9 ans avant de commencer des travaux de réhabilitation de Yakro et surtout du transfert de la Capitale................... Les travaux dans plusieurs villes et régions du Nord se poursuivent depuis 9 ans sans relâche.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
on veut du concret !!!!merci dieu de remettre les héritiers de FHB en marche pour le bien de notre pays a tous .cette usines a rien de tribalistes mais c'est pas grave dieu dort pas chacun assumera ses responsabilités, nous on avance pour le pays notre pays on a pas le time de ces bavardages stériles
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Création d'une crise dans la filière cacao pour réduire la possibilité d'une chute des cours en raison des effets de la crise du corona ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain...
 
2081
Oui
61%  
 
1212
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement