Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Isolé des localités environnantes, crainte de pénurie alimentaire à Bouaké
 

Côte d'Ivoire : Isolé des localités environnantes, crainte de pénurie alimentaire à Bouaké

 
 
 
 5072 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 02 novembre 2020 - 21:13

Une vendeuse d'attiéké poisson en attente de l'attiéké (ph KOACI) 



Avec la fermeture de différents axes de la plupart des localités frontalières à la capitale de la région de Gbêkê, en raison du mot d'ordre de désobéissance civile lancée par les partis de l'opposition, l'acheminement des denrées alimentaires par voie terrestre sur Bouaké, connaît un criard ralentissement. En attente du verdict de l'élection présidentielle de la CEI, puis validation par le conseil constitutionnel, la population de Bouaké est confrontée depuis ces dernières heures, à non seulement une rareté de certains produits alimentaires, mais en plus, subit la hausse du coût des aliments de première nécessité.


« On ne gagne plus de l'attiéké (semoule de manioc Ndlr) chez les grossistes. Pour les rares femmes qui le prépare encore, ce qu'on vendait à 2000 fcfa, est devenu 3500 voir 4000 fcfa. Les femmes disent que le manioc ne rentre plus à Bouaké à cause de la fermeture des routes. Depuis 06 heures que ma fille est allée chercher de l'attiéké, il est 17 heures et elle n'est pas encore rentrée avec. Ça devient difficile. Ce qui est encore bon, c'est le poisson qu'on trouve un peu sur le marché mais les vendeurs nous disent que le prix de vente pourrait connaître dans les heures à venir une augmentation...» fait savoir Victoire, une vendeuse d'attiéké poisson dans un quartier populaire de Bouaké, encerclée par des clients en attente d'attiéké.


 

Malgré les réserves de stock de produits constatées dans différentes boutiques et supérettes de Bouaké visitées, les gérants de ces enseignes qui par le passé, s'abstenaient de le faire, affichent grandement les nouveaux tarifs sur des tableaux dressés à l'entrée de leur magasin.


Les boulangeries également prises d'assaut par des habitants à la recherche de nourritures, réussissent difficilement à satisfaire la demande, vue le nombre impressionnant de personnes, rassemblé devant le guichet de chacune d'entre elles, et le manque de farine et autres produits pour la fabrication du pain.


Avec cette rareté et la surenchère de tous ces fruits, légumes et autres denrées alimentaires constatées dans les marchés, l'inquiétude se ressent dans les ménages qui, vivant au jour le jour, peinent à avoir un minimum de moyen financier pour s'offrir de quoi se nourrir. En attendant une reprise normale des activités, tous espèrent une fin imminente de cette situation d'isolement liée à l'élection présidentielle, qui risquerait de plonger la ville de Bouaké dans une pénurie alimentaire.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Indépendance, invités, Gbagbo et Bédié se sont-ils arrangés pour faire fond bond à Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Grace présidentielle accordée, deal avec Ouattara, Gbagbo a-t-il eu c...
 
2122
Oui
48%  
 
2151
Non
49%  
 
126
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Isolé des localités environnantes, crainte de pénurie alimentaire à Bouaké
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter