Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Une dizaine de jours après l'assassinat du commissaire de police Charles Akoun, les meurtriers présumés courent toujours
 

Côte d'Ivoire : Une dizaine de jours après l'assassinat du commissaire de police Charles Akoun, les meurtriers présumés courent toujours

 
 
 
 13966 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 07 novembre 2020 - 10:41

Le Commissaire de Police de 1ère classe Akoun Charles Étienne Louis, en service à la Direction de la Police Criminelle a été assassiné dans la nuit du mardi 27 au mercredi 28 octobre dernier dans un bar sis à Angré, non loin de la CNPS.


La police nationale avait rassuré qu’elle prendrait toutes les dispositions pour rechercher et interpeller les meurtriers présumés en fuite.


Plus d’une dizaine de jours après le meurtre du responsable de la police aucune information officielle sur la poursuite de l’enquête n’est disponible.


 

Le Directeur Général de la Police Nationale (DGPN), Youssouf Kouyaté, avait rendu une visite de compassion et de réconfort aux agents de la police criminelle endeuillés par le décès brutal de leur collègue.

 

A cette occasion, le DGPN avait instruit ses collaborateurs de la Police Criminelle à l'effet d'interpeller dans un délai de 72 heures les malfrats. Dans ses propos, il avait affirmé qu'on ne s'attaque pas impunément à la Police Nationale.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Une dizaine de jours après l'assassinat du commissaire de police Charles Akoun, les meurtriers présumés courent toujours
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
SAD... SAD... SAD...
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Ouattara recevra Gbagbo au palais présidentiel, symbole fort pour la réconciliation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Manque de recul médical et maladie peu dangereuse finalement, prendri...
 
2385
Oui
41%  
 
3277
Non
57%  
 
128
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement