Côte d'Ivoire Technologie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Passage aux numéros à 10 chiffres le 31 janvier 2021, une capacité théorique de 10 milliards de numéros offerte
 

Côte d'Ivoire : Passage aux numéros à 10 chiffres le 31 janvier 2021, une capacité théorique de 10 milliards de numéros offerte

 
 
 
 4961 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 16 décembre 2020 - 20:09

Sanogo ce mercredi à Abidjan (ph KOACI)


Le changement du plan national de numérotation actuel par la mise en œuvre d'un nouveau plan à dix (10) chiffres, dit PNN-10 sera effectif le dimanche 31 janvier 2021.


Mamadou Sanogo, ministre de l'Économie numérique et de la Poste a donné cette assurance à la presse au cours d'une rencontre en présence du Directeur de cabinet et du Directeur général de l'Autorité de Régulation des Télécommunications/TIC (ARTCI).


À 45 jours de l'échéance, le ministre a réaffirmé que le passage de la numérotation actuelle de huit (8) chiffres (PNN-8) au nouveau plan de numérotation à dix (10) chiffres (PNN-10) aura effectivement lieu dans la nuit du samedi 30 au dimanche 31 janvier 2021.


En d'autres termes, à compter de ce dimanche 31 janvier 2021, les anciens numéros de téléphone passeront à 10 chiffres.


Selon lui, l'ARTCI examine, avec les opérateurs, une possibilité de coexistence des deux plans pendant un certain délai d'adaptation pour les usagers déjà habitués aux 8 chiffres.


"En tout état de cause, afin d'assurer un passage en douceur et minimiser les désagréments, une assistance vocale ou par SMS leur sera apportée et des applications à télécharger (pour les smartphones) seront disponibles pour modifier automatiquement leurs répertoires", a précisé, Mamadou Sanogo.


Il a ajouté que ce changement dans la numérotation est effectif pour prévenir toute paralysie, principalement dans le fonctionnement des services de téléphonie mobile, mais aussi anticiper sur les besoins en numéros liés au développement de nouveaux services, tels que l'internet des objets, que ce Plan National de Numérotation à 10 chiffres est mis en œuvre.


Le ministre de l'Economie numérique et de la Poste a indiqué que, le PNN-10 offre une capacité théorique de dix (10) milliards de numéros, dont un (01) milliard de numéros pour les services de téléphonie mobile et cinq (05) milliards de numéros en réserve.


 

"Cela devrait permettre de répondre aux besoins des technologies futures (internet des objets et autres) et garantir une disponibilité pour 50 ans au moins" a-t-il mentionné.


Le basculement du PNN-8 actuel au PNN-10 ne concerne que les numéros de téléphonie mobile et fixe. Les numéros des autres services, à savoir les services d'urgence et d'assistance, les services spéciaux et les services à valeur ajoutée, dont la longueur actuelle est comprise entre trois (3) et cinq (5) chiffres, restent inchangés.


Le principe, très simple, de ce changement de numéros, consiste à faire précéder les anciens numéros mobiles et fixes d'un nouvel indicatif à deux chiffres.


Afin de revenir à la logique initiale permettant de distinguer les services et de reconnaitre les opérateurs de rattachement, les numéros de téléphonie mobile débuteront tous par le chiffre « 0 », identifiant le service mobile.


Avec ce basculement, les trois opérateurs mobiles auront chacun une capacité de 100 millions de numéros.


"Comme on peut le noter, chaque indicatif à deux chiffres fixé permet d'octroyer cent millions de numéros. Ainsi, au lendemain du 31 janvier 2021, chacun des opérateurs de téléphonie mobile disposera déjà de cette capacité pour couvrir ses besoins à court, moyen et long terme, en dehors des réserves. Concernant la téléphonie fixe, les numéros seront identifiés dans le PNN-10 par le chiffre « 2 »", a expliqué, M. Sanogo.


Selon lui, il était tout à fait possible d'élaborer un plan de numérotation à neuf (09) chiffres. Cependant, non seulement un tel plan offrirait une capacité moindre en numéros et ne tiendrait pas suffisamment longtemps, mais aussi rendrait complexe la conduite du changement pour les usagers.


 

Il a annoncé que les travaux de mise à niveau des réseaux des opérateurs se sont achevés le 31 octobre 2020 et conformément aux procédures de modification d'un plan national de numérotation, l'information a fait l'objet de large diffusion à l'endroit de l'Union Internationale des Télécommunications (UIT), des institutions internationales, des chancelleries, de diverses associations.


M. Sanogo a indiqué qu'une première phase de tests fonctionnels, réalisés par l'ARTCI, a débuté le 10 novembre et devrait s'achever d'ici la fin du mois de décembre. Une seconde phase aura lieu en janvier, quelques jours avant la date du basculement et ce, jusqu'à un mois après.


En conclusion, il a souligné que le processus de changement de plan de numérotation de huit (8) à dix (10) chiffres suit son cours normal et le compte à rebours a donc commencé.


"A la date indiquée du 31 janvier 2021, dans la nuit du samedi 30 au dimanche 31 janvier 2021 pour être précis, nous passerons à une ère qui nous permettra, non seulement de disposer d'une large marge de manœuvre en matière de mise à disposition de numéros aux opérateurs, mais aussi de faire face aux besoins futurs qu'impose l'évolution des technologies.


L'ARTCI et les opérateurs de téléphonie vont désormais intensifier la communication à l'endroit des populations, afin que ce passage se fasse avec le moins de désagréments possible", a conclu, le ministre de l'Economie numérique et de la Poste.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Passage aux numéros à 10 chiffres le 31 janvier 2021, une capacité théorique de 10 milliards de numéros offerte
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
C'est bien... En Amérique du nord ce sont bien 10 chiffres utilisées. Petite correction tout de même... C'est 10 milliards MOINS UN. En effet, le numéro 00 00 00 00 00 n'est attribuable. On avance...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement