Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Suspicion de détournement, la décentralisation bloque le budget d'un conseil régional d'une zone sensible
 

Côte d'Ivoire : Suspicion de détournement, la décentralisation bloque le budget d'un conseil régional d'une zone sensible

 
 
 
 19143 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 22 décembre 2020 - 08:55

Vagondo


Privés de leurs droits, quarante-et-un (41) agents licenciés sans motif en 2018 au Conseil Régional du Guemon ont saisi le ministère de l’Intérieur.


Parmi ces derniers qui se sont réunis en collectif, on retrouve du personnel de la décentralisation qui avait été affecté par l’Etat.


Après des suites vaines, malgré des injonctions tour à tour, de l’inspection du travail, du directeur de la décentralisation et du préfet de Région, on apprend que le collectif présidé par Salimata Koné s’est tourné vers le Ministre de l’Intérieur, Vagondo Dimondé, franchement nommé.


Cette démarche a ouvert sur la découverte d’un possible scandale financier.


 

En effet, nous apprenons que sur les cent-vingt (120) millions attendus, dans le programme triennal, seize (16) ont été versés cette année par la décentralisation sur le compte du Conseil Régional du Guemon, à destination des déflatés.


Problème, ils n’ont jamais rien reçu.


Conséquence, dans l’attente d’explication, le plan triennal du Conseil Régional du Guemon a été bloqué sur ordre du directeur de la décentralisation. Incidence, plus de fonctionnement (salaire, carburant…) et investissements gelés.


 

Ce nouveau possible scandale survient alors qu’une affaire de disparition d’ambulances en pleine crise du coronavirus et un audit de l’inspection général d’Etat entrepris cette année, dont les résultats sont attendus, pèsent sur le Conseil Régional de cette région sensible du grand ouest ivoirien sujet, avec cette nouvelle affaire, à de possibles perturbations.


À suivre…


Amy Touré


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Suspicion de détournement, la décentralisation bloque le budget d'un conseil régional d'une zone sensible
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
Toujours et encore le Guemon... Ouattara attend quoi pour mettre une administration provisoire dans ce Conseil Régional à scandale ! Un vrai bordel !
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
ah mais ado a raison decentralisation oui mais si tu fais n'importe quoi tu auras que tes yeux pour pleurer deh. quand tu vois des gens qui volent meme une ambulance tu veux faire quoi apres ca vient chialer qu'ils ont pas les marchés. un peu un peu ado tu as raison les coco sont aux aguets
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Adokaflai
C'est pour Wattra qu'il vole. Si c'était un gor, il ya longtemps il serait mis aux arrêts par Ado Richmond. Donc calmez vous là bas.
 
 il y a 3 mois
jordanchoco2020
@adokaflai tu me fais rire ado vole mais on voit ses réalisations par contre ce qu'ali Gbagbo et les 40 voleurs ont volé ca doit etre beaucoup deh au point de pas avoir une seul realisation meme dans leurs village eh dieu maudit comme ca ton propre village c'est ado qui apporte l'eau la bas le courant a prix modéré avec un super hôpital regional tout equipé vraiment si la honte pouvait tuer @adokalflai tu imagine lol
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Ali gbagbo et ses quarante voleurs!!! Tu m'as tué Jordan...
 
 il y a 3 mois
Peace101
S'il y'a malversations, il faut situer les responsabilités et sévir.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Mise en place des Ministres-Gouverneurs prévus depuis 2011, utile pour le developpement de l'interieur du Pays ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Mariatou Koné hérite du ministère aux 1000 milliards, coup dur pour K...
 
2276
Oui
54%  
 
1738
Non
41%  
 
215
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement