Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Affaire de chefferie à Akouai-Agban (Bingerville), précisions sur la consultation populaire
 

Côte d'Ivoire : Affaire de chefferie à Akouai-Agban (Bingerville), précisions sur la consultation populaire

 
 
 
 2612 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 06 janvier 2021 - 09:42

Une cérémonie de consultation populaire samedi dernier dans le village d’Adjin 


Dans un précédent article, nous relevions un conflit entre les Tchagba dans le village Akouai-Agban à 10 Km de Bingerville pour la désignation de leur futur chef.


Deux camps de la même génération s’opposent sur le mode désignation de celui qui devra conduire le destin de la bourgade pour une durée de quinze (15) ans.


Lors d’une rencontre avec la presse dont KOACI, le porte-parole des Tchagba-Dogba, Aké Juste Judicaël , a porté des accusations contre le sous-préfet de Bingerville, M. Anoh Bédia Oswald dans cette crise interne.


 

Il reproche à l’Administrateur civil de vouloir organiser une consultation populaire le jeudi 7 janvier alors que selon lui, le village est sur le pied de guerre.

Mais selon une source proche de la sous-préfecture,  qui a requis l’anonymat, la consultation populaire annoncée n’est pas pour légitimer l’un des deux protagonistes qui sont, Agbo Marius et Adjobi Guy Placide.


« La consultation populaire est une procédure administrative. L’administration n’a pas compétence pour choisir un chef. C’est un constat que fait le sous-préfet fait sur la place publique. Il va constater si le choix du chef a été fait ou pas . Une occasion pour les mécontents d'émettre leurs griefs et faire des observations . Le sous-préfet fait alors son rapport à sa hiérarchie », a expliqué notre interlocuteur, avant de relever que pour le cas Akouai-Agban, il y aurait des enjeux fonciers énormes, d’où cette bataille entre la même génération Tchagba.


La consultation populaire aura donc lieu ce jeudi à Akouai-Agban en présence de plusieurs autorités administratives et sécuritaires, informe-t-on.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Affaire de chefferie à Akouai-Agban (Bingerville), précisions sur la consultation populaire
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
Bingerville, une commune qui commence à clairement devenir une poupelle urbaine à ciel ouvert, ça construit n'importe comment, ça flingue tout ce que cette ancienne capitale hier préservée, avait de super, sa nature, ses beaux arbres... Il parait que le Maire est un vrai affairiste aussi, ça va de pair avec la merde
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement