Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Législatives  2021, le paiement des droits d'auteur pour l'exploitation des œuvres lors des campagnes électorales exigé
 

Côte d'Ivoire : Législatives 2021, le paiement des droits d'auteur pour l'exploitation des œuvres lors des campagnes électorales exigé

 
 
 
 1911 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 09 février 2021 - 15:14

Plus de trois mois après la présidentielle, le pays se prépare vers de nouvelles élections. Il s’agit des législatives prévues le 06 mars 2021.


Avant le début de la campagne, le Bureau Ivoirien des Droits d’Auteurs (BURIDA) exige aux différents candidats, le paiement des Droits d’auteur pour l’exploitation des œuvres musicales pendant la période électorale.

« S'acquitter du paiement de la redevance de droits d’auteur est un devoir citoyen et responsable. 


C'est ce qu'ont compris ces candidats aux élections législatives 2021 qui donnent le bon exemple, en faisant preuve de civisme culturel », indique la Structure et d’informer que c’est dans ce cadre que, Monsieur Anoblé Félix et Madame Kassi Yaba Félicie Épouse Kouassi , qui ont satisfait à la règle en payant leurs frais d'exploitation des œuvres de l'esprit pour leurs campagnes électorales à venir.



Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1000 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Législatives 2021, le paiement des droits d'auteur pour l'exploitation des œuvres lors des campagnes électorales exigé
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Bel exemple... Je valide... Dans mon quartier à Bromacoté à gauche derrière le gros manguier on chante beaucoup en wôyô... Donc, les bramôgôs devront payer droits d'auteur avec leurs tam-tams s'ils vont faire le show à un meeting ou quoi ? Hmmmm... Je m'interroge de passage oh... On observe...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter