Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire:   Réconciliation, visite à Aimée Zebeyou, KKB : «Nous sommes obligés de faire de notre diversité un atout pour aller au second miracle »
 

Côte d'Ivoire: Réconciliation, visite à Aimée Zebeyou, KKB : «Nous sommes obligés de faire de notre diversité un atout pour aller au second miracle »

 
 
 
 2573 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 09 février 2021 - 14:55



Bientôt deux mois qu'il est à la tête du ministère de la Réconciliation nationale, Kouadio Konan Bertin dit KKB, a entrepris des visites de travail dans certaines Institutions. Il était ce jour l'hôte d’Aimée Zebeyou, Secrétaire d'État chargé des Droits de l'homme.


KKB et Aimée Zebeyou ce mardi à Abidjan


Au sortir de cette rencontre qui a duré près d'une heure, KKB et son hôte se sont confiés à KOACI. Nous retenons de cette visite de travail que le ministère de la Réconciliation nationale et le Secrétariat d'État chargé des Droits de l'homme ont décidé de travailler en étroite collaboration pour apporter la Réconciliation aux ivoiriens.


 

Le ministre de la Réconciliation nationale a enfin déclaré «que les Ivoiriens sont obligés de faire de leur diversité un atout pour aller au second miracle ».


«15 décembre 2020,nous sommes au 9 février 2021, cela fait à peu deux mois qu'il a plu au Président de la République, SEM Alassane Ouattara de faire de nous, ministre de la Réconciliation nationale. Nous nous sommes donnés un temps d'écoute pour nous donner une feuille de route, afin que nous puissions attaquer les problèmes et chercher les solutions pour nous conduire à la paix pour nous conduire à la réconciliation. Dans cette vision donc nous estimons que toutes les institutions que la Côte d'Ivoire s'est dotée doivent être mises à contribution. C'est pour cela que j'ai entamé ce vaste chantier de visite pour aller à l'écoute des autres. Recueillir les avis, les orientations, même les préalables que les uns peuvent avoir afin que nous puissions nous faire une idée exacte du contour réel de ce que va être la feuille de route pour que les Ivoiriens dans la joie retrouvée, dans l'amour retrouvé, puissent justement ouvrir les yeux sur les nombreuses réalisations du Président de la République qui visent à nous sortir de la pauvreté. Madame le Secrétaire d'État, vous l'avez dit vous-même dans votre discours, parlant de droit de l'homme vous avez dit gage de réussite de la réconciliation. Ça veut dire que nos deux ministères sont liés par le destin, par le travail. Nous serons donc appelé régulièrement a nous revoir, en tout cas, à vous solliciter régulièrement, à vous consulter régulièrement. C'est pourquoi je suis venu modestement me mettre à votre écoute. Vous aussi pour recueillir vos suggestions, vos avis afin que dans les meilleurs délais nous puissions donc doté notre ministère d'une feuille de route qui puisse traduire en acte concret la vision du Président de la République que nous avons perçu très tôt en ce qui nous concerne. Nous offrons nos disponibilités à servir d'instrument au service de la nation. À aller à la réconciliation pour le grand bonheur des populations. Nous n'avons qu'un seul pays. Uni par le destin nous voulons. Bâtir une nation, une indivisible et prospère. Nous sommes obligés de faire de notre diversité un atout pour aller au second miracle », a déclaré, le ministre de la Réconciliation nationale.


«Nous avons apprécié, la visite du ministre de la Réconciliation nationale avec qui nous avons eu une séance de travail très enrichissante. Et elle a porté sur les questions relatives à la Réconciliation. C'est un nouveau ministère qui a été mis sur pied par le Président de la République, Alassane Ouattara dont la volonté est de la consolidation de la cohésion sociale et du vivre ensemble. Alors nous avons élaboré des stratégies dans un partenariat, ministère de la Réconciliation nationale, Secrétariat d'État, pour une réconciliation efficiente prenant les droits de l'homme. Vous allez bientôt nous voir sillonner tous les hameaux de la Côte d'Ivoire pour apporter la Réconciliation », a ajouté, le Secrétaire d'État chargé des Droits de l'homme, Aimée Zebeyou.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Réconciliation, visite à Aimée Zebeyou, KKB : «Nous sommes obligés de faire de notre diversité un atout pour aller au second miracle »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
tu sais kkb meme toi certain vont dire que tu es pas baoulé du bonne endroit donc un faux lol mais tu t'en fou faut avancer c'est des frustré
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Pouaaaahhhhh... Et dire qu'on crée un ministère farfelu pour ça alors qu'il y'a amples structures pour jouer ce rôle... Eh oui, seul le nouveau président devenu mangeur de cola et son apprenti mangeur de cola de PM voient un sens dans ça...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Comment chercher une solution quand c'est NOUS le problème !? Ce pays est malade. KKB, CESSEZ de faire la politique pourra réconcilier les ivoiriens...c'est VOUS le problème.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : L'attitude de Laurent Gbagbo vis à vis de Simone Gbagbo à son retour est-elle décévante ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Vous attendiez vous à voir un Laurent Gbagbo aussi affaibli à son ret...
 
2126
Oui
61%  
 
1211
Non
35%  
 
125
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement